Cet article date de plus d'un an.

Somme : Jean-Baptiste Trogneux, le petit-neveu de Brigitte Macron, agressé à Amiens

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min
Fait divers : le petit nouveau de Brigitte Macron agressé à Amiens
Article rédigé par France 3 - A. Hanquet, D. Schlienger, C. Cormery, M. Kassou
France Télévisions
France 3
Lundi 15 mai, Jean-Baptiste Trogneux, petit-neveu du président et de son épouse, a été agressé à Amiens, dans la Somme, devant la chocolaterie familiale. Un groupe d’individus, présent lors d’une manifestation contre le chef de l'État, aurait roué de coups le jeune homme.

L’altercation a eu lieu devant une chocolaterie appartenant à la famille de Brigitte Macron, à Amiens (Somme). Il est près de 22 heures, lundi 15 mai, lorsque Jean-Baptiste Trogneux, petit-neveu du président, surprend un groupe d’individus en train de jeter des poubelles sur son magasin. Il aurait alors été bousculé puis frappé. Une agression très violente selon son père, qui affirme qu'ils étaient dix contre un, et l’ont roué de coups sur le visage et dans la tempe. L’agression aurait eu lieu en marge d’une manifestation organisée à la suite de l’interview d’Emmanuel Macron.

Huit personnes interpellées, six jugées ce mercredi

Deux jours après les faits, les habitants d’Amiens dénoncent cette violence. Huit personnes ont été interpellées lundi soir. Six d’entre elles, originaires de la région, seraient connues des services de police. Trois hommes doivent être jugés en comparution immédiate ce mercredi à 14 heures, alors qu’une adolescente de 16 ans sera de son côté présentée à un juge pour enfants. L’un des participants, présent au moment des faits, confie que des coups ont bien été portés à l’encontre de Jean-Baptiste Trogneux. La famille Trogneux dénonce des dégradations de sa chocolaterie lors des manifestations contre le président.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.