Alexandre Benalla a déclaré la perte de l'un de ses passeports et d'une carte de l'Élysée

L'ancien collaborateur de l'Élysée a signalé la disparition de ces documents à la gendarmerie.

Alexandre Benalla, lors de son audition à la commission d\'enquête du Sénat.
Alexandre Benalla, lors de son audition à la commission d'enquête du Sénat. (BERTRAND GUAY / AFP)

L'ancien chargé de mission à l'Élysée, Alexandre Benalla a déclaré, mercredi 23 janvier, la perte de l'un de ses passeports de service, ainsi que d'une carte de l'Élysée dont la nature n'a pas été précisée, a appris franceinfo vendredi 25 janvier de source proche du dossier, confirmant une information de RTL. Il a signalé la disparition de ces documents à la gendarmerie de Verneuil d'Avre et d'Iton (Eure).

Entendu par la commission d'enquête du Sénat 

Alexandre Benalla a été entendu lundi 21 janvier sur ses quatre passeports par la commission d'enquête du Sénat. Il a précisé, lors de cette audition, avoir été détenteur de deux passeports diplomatiques et deux passeports de service.

Il a été mis en examen le 18 janvier pour "usage sans droit d'un document justificatif d'une qualité professionnelle", c'est-à-dire usage de titre administratif non autorisé, dans le cadre de l'enquête sur l'utilisation controversée de ses passeports après son limogeage de l'Élysée.