Affaire Benalla : deux motions de censure contre le gouvernement

Les députés de l'ensemble de la gauche ont déposé une motion de censure contre le gouvernement, vendredi 27 juillet pour sa gestion de l'affaire Benalla. Elle s'ajoute à celle des Républicains.

FRANCE 3

Parti socialiste, France insoumise et Parti communiste main dans la main : l'union des gauches fait son retour à l'Assemblée. Les trois partis ont déposé ensemble une motion de censure contre le gouvernement pour sa gestion de l'affaire Benalla. Le texte dénonce une dérive autocratique et un sentiment d'impunité au plus haut niveau de l'État ainsi qu'une obstruction du travail des députés. Cela fait référence à la commission d'enquête présidée par la majorité, qui a refusé d'auditionner certains noms demandés par l'opposition.

Une autre motion des Républicains

Cette motion fait suite à celle déposée par la droite qui dénonce une "confusion des pouvoirs à la tête de l'exécutif" et la "subordination du gouvernement face à la présidence de la République". Les deux motions n'ont aucune chance d'aboutir, mais constituent une tribune pour l'opposition, elles seront débattues à l'Assemblée mardi 31 juillet.

Le JT
Les autres sujets du JT
Les députés réunis lors de la commission d\'enquête constituée dans le cadre de l\'affaire Benalla, lundi 23 juillet 2018 à l\'Assemblée nationale.
Les députés réunis lors de la commission d'enquête constituée dans le cadre de l'affaire Benalla, lundi 23 juillet 2018 à l'Assemblée nationale. (JACQUES DEMARTHON / AFP)