Vrai ou fake : la France fait-elle partie des pays européens qui forment et rémunèrent le moins ses enseignants ?

Selon l'eurodéputé EELV Yannick Jadot, la France est "un des pays européens qui forme le moins ses enseignants, qui les rémunère le moins".  Est-ce vrai ou faux ? Franceinfo a mené l'enquête.

France info

"Ça fait combien de temps qu'on a sacrifié la formation des enseignants ? On est un des pays européens qui forme le moins ses enseignants, qui les rémunère le moins", estimait l'eurodéputé EELV Yannick Jadot le 25 octobre dernier, dans Questions politiques sur France Inter. Est-ce vrai ou faux ? Selon l'enquête internationale sur l'enseignement et l'apprentissage de l'OCDE, publiée en 2018, seuls 66 % des enseignants français ont été formés au contenu disciplinaire et à la pédagogie, contre 79 % pour la moyenne des autres pays. Par ailleurs, seuls 25 % des enseignants français se sentent bien préparés à l'enseignement à des classes de niveaux hétérogènes, quand la moyenne européenne dépasse les 40 %. 

2 200 euros bruts mensuels en France contre 4 500 euros en Allemagne

Toujours d'après l'OCDE, quel que soit le niveau, les enseignants français se retrouvent au mieux dans le milieu du classement des salaires européens. Par exemple, dans le primaire, un enseignant français gagne en moyenne 2 200 euros bruts mensuels au début de sa carrière, contre 4 500 euros en Allemagne et 3 000 euros en Espagne, alors que les salaires de ce pays sont en moyenne inférieurs à ceux de la France. Ainsi, Yannick Jadot est dans le vrai : la France n'est pas le mauvais élève de l'Europe, mais elle est loin d'être dans le peloton de tête en matière de formation et de rémunération de ses enseignants.

Une classe de collège de Boulogne-Billancourt (Hauts-de-Seine), lundi 22 juin 2020.
Une classe de collège de Boulogne-Billancourt (Hauts-de-Seine), lundi 22 juin 2020. (THOMAS SAMSON / AFP)