"Gilets jaunes" : Macron fait fulminer Mélenchon (LFI) et Jadot (EELV)

Certains opposants au gouvernement saluent quelques avancées, mais beaucoup pensent que c'est trop peu, ou trop tard. Les mesures annoncées sont débattues mardi 11 décembre à l'Assemblée nationale.

France 3

"À tout concentrer les aides sur le smic, on va smicardiser la société française", estime sur France 2 lundi 10 décembre Bruno Retailleau, sénateur les Républicains.

"Une partie considérable de la population n'est concernée par aucune des mesures annoncées par Emmanuel Macron", a commenté Jean-Luc Mélenchon, député La France insoumise.

"Triste soir pour l'écologie"

"Le fond du problème, c'est qu'il n'y aucune volonté du président de remettre en cause les grandes orientations de sa politique", explique Nicolas Bay, député européen Rassemblement national.

"C'est un abandon en rase campagne de tout l'agenda sur la transition écologique, sur l'accompagnement social et solidaire de la transition écologique. Rien sur le logement, rien sur l'agriculture, rien sur les mobilités. C'est un triste soir pour l'écologie", déclare Yannick Jadot, député européen EELV.

Le JT
Les autres sujets du JT
(PHILIPPE HUGUEN / AFP)