Les ors de Ziad Takieddine

Une plainte au pénal pour fraude fiscale a été déposée contre l'homme d'affaires franco-libanais, selon "Paris Match". L"homme mis en cause dans l'affaire Karachi avait ouvert les portes de son hôtel particulier parisien à des journalistes de France 2 le mois dernier, assurant avoir toujours été au service de l'Etat.

Benoît Zagdoun - Amaury Guibert et Zidène Berkous - France 2

Après la justice, le fisc ? Mis en examen dans le volet financier de l'affaire Karachi, Ziad Takieddine serait aussi soupçonné de fraude fiscale. Selon Paris Match, la commission chargée des fraudes au ministère du Budget aurait porté plainte contre lui au pénal. L'homme d'affaires franco-libanais a reçu le mois dernier une équipe de France 2 chez lui. Dans un long entretien exclusif, il nie toute implication dans l'affaire Karachi. L'occasion de découvrir l'intimité luxueuse de ce milliardaire, intermédiaire dans des contrats d'armements, qui assure avoir toujours été au service de l'Etat.

Ziad Takieddine dans le salon de son hôtel particulier, à Paris, en octobre 2011.
Ziad Takieddine dans le salon de son hôtel particulier, à Paris, en octobre 2011. (BENOIT ZAGDOUN - FTVi / AMAURY GUIBERT ET ZIDENE BERKOUS - FRANCE 2)