VIDEO. "J'affirme mon honnêteté" : l'annonce de la démission de Bruno Le Roux en intégralité

Le ministre de l'Intérieur a annoncé qu'il quittait ses fonctions lors d'une déclaration à la préfecture de Bobigny, mardi 21 mars.

FRANCEINFO

Il affirme son "honnêteté", mais quitte le gouvernement. Le ministre de l'Intérieur, Bruno Le Roux, a présenté, mardi 21 mars, sa démission à François Hollande. La présidence de la République a simultanément annoncé son remplacement à la place Beauvau par l'actuel secrétaire d'Etat au commerce extérieur, Matthias Fekl.

La décision de Bruno Le Roux fait suite aux révélations sur l'emploi de ses filles comme collaboratrices parlementaires par l'émission "Quotidien", qui s'interroge sur la réalité d'une partie du travail effectué. Une enquête préliminaire a été ouverte par le parquet national financier.

"Ces moments de travail en commun étaient formateurs pour mes filles"

"Ma responsabilité est aussi de préserver totalement l'action gouvernementale. C'est pourquoi j'ai adressé au président de la République ma démission. Celle-ci me permet (...) d'affirmer clairement mon honnêteté, mon attachement à la vérité et à la République dont j'ai toujours essayé de défendre les valeurs (...)", a déclaré le ministre de l'Intérieur. "J'affirme mon honnêteté dans les rapports humains comme dans tous mes actes politiques", a-t-il ajouté.

Bruno Le Roux a aussi assuré que les contrats de ses filles étaient officiels et que leurs travaux étaient effectivement réalisés : "Ces moments de travail en commun étaient importants pour moi comme ils étaient formateurs pour [mes filles]."

Bruno Le Roux lors de l\'annonce de sa démission du ministère de l\'Intérieur le 21 mars 2017 à Paris.
Bruno Le Roux lors de l'annonce de sa démission du ministère de l'Intérieur le 21 mars 2017 à Paris. (JACQUES DEMARTHON / AFP)