Affaire Bruno Le Roux : ouverture d'une enquête et démission du ministre

Après une journée riche en émotions ce 21 mars, France 3 revient sur l'affaire Bruno Le Roux.

FRANCE 3

Le sort de Bruno Le Roux a été scellé dans la journée. Acculé et contraint de s'expliquer, le ministre de l'Intérieur a finalement présenté sa démission en fin de journée ce mardi 21 mars. Bruno Le Roux quitte le gouvernement, sa position est devenue intenable. Car quelques heures plus tôt le Parquet national financier (PNF) a ouvert une enquête préliminaire. Les faits concernent la période 2009-2016.

Le cinquième ministre à démissionner

Alors député de Seine-Saint-Denis, Bruno Le Roux embauche ses deux filles comme assistantes parlementaires. Des emplois d'été, affirme-t-il. Toutes deux étaient âgées de 15-16 ans lors des premiers contrats. L'une a cumulé 14 CDD, l'autre 10 pour un montant total de 55 000 euros. Bruno Le Roux nie tout emploi fictif, mais cet argument est insuffisant pour sauver sa place. Il est le cinquième ministre du gouvernement Hollande contraint de démissionner après des révélations compromettantes. Il pourrait être entendu prochainement par les enquêteurs.

Le JT
Les autres sujets du JT
Bruno Le Roux à l\'Assemblée nationale, le 7 décembre 2016. 
Bruno Le Roux à l'Assemblée nationale, le 7 décembre 2016.  (MAXPPP)