Cet article date de plus de six ans.

Vidéo Le cauchemar est fini pour les migrants de l'Ezadeen

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
France 3
Article rédigé par
France Télévisions

Les migrants syriens sont arrivés dans la nuit de vendredi à samedi en Calabre, en Italie. L'épilogue d'un voyage cauchemardesque à bord d'un navire en perdition.

C'est vers 23h30, vendredi 2 janvier, que le cargo Ezadeen est arrivé au petit port de Corigliano, en Italie. Remorqué par la marine nationale, le navire transportait 360 migrants venus en grande majorité de Syrie. Issus de la classe moyenne, ces rescapés ont payé une fortune à des passeurs sans scrupules. "Moi, j'ai payé 3 000 dollars", affirme l'un d'eux. "Moi, j'ai payé 7 000 dollars", lance un autre. Tous fuyaient tant le régime de Bachar al-Assad que les exactions des jihadistes.

Des conditions de voyage épouvantables

Non seulement, l'équipage a abandonné le navire en pleine mer avec les moteurs bloqués à pleine puissance, mais en plus, les migrants ont voyagé dans des conditions terribles, tassés dans des cales prévues à l'origine pour les animaux.

Le navire, visité par la police, est jonché d'ordures. Des investigations sont menées pour trouver le moindre indice permettant de remonter la filière criminelle.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Monde

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.