Attentat de Nice : le message du pape

Hakim Abdelkhalek, en direct de Rome, revient sur le message délivré par le pape François aux familles des victimes ainsi qu'aux blessés de l'attentat de Nice du 14-Juillet.

FRANCE 2

L'audience privée accordée par le pape François aux familles des victimes ainsi qu'aux blessés de l'attentat de Nice (Alpes-Maritimes) du 14-Juillet, vient de se terminer, ce samedi 24 septembre. Quel est en substance le message que le pape a adressé aux familles de toute confession ? "Le pape a d'abord fait part de sa compassion, de ses pensées, de ses prières pour toutes les victimes, les familles des victimes et toutes les personnes qui n'ont pas pu venir à Rome, car elles étaient encore trop faibles psychologiquement ou physiquement", explique Hakim Abdelkhalek, en direct de Rome.

Consolider les relations fraternelles

Le pape a rappelé que face à la tentation de répondre à la haine par la haine, du repli sur soi, il fallait répondre par le pardon, l'amour du prochain, même si celui-ci est différent. "Il a rappelé qu'il fallait consolider les relations fraternelles entre toutes celles et ceux qui croyaient en un dieu unique, une allusion claire à toutes les personnes de confession musulmane et de confession juive, qui étaient présentes dans la salle ce matin", conclut le journaliste.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le pape François au Vatican, le 30 juin 2016.
Le pape François au Vatican, le 30 juin 2016. (GABRIEL BOUYS / AFP)