Mort de George Floyd : l’appel de Barack Obama

L’ancien président Barack Obama a, dans une tribune, annoncé son soutien aux manifestants pacifiques. Il exhorte ses compatriotes à faire de ce moment un tournant.

FRANCE 2

Alors que les États-Unis ont connu une nouvelle nuit de manifestations et d’émeutes lundi 1er juin, l’ancien président démocrate Barack Obama a pris la parole dans une tribune. Il a demandé aux Américains de se mettre enfin au travail pour opérer un changement de société sur cette question des droits civiques des Afro-Américains. Certains diront que Barack Obama n’est pas le mieux placé pour ça car il avait suscité énormément d’espoirs, qu’il a déçu car il n’a pas pu réaliser tous ce que ses électeurs avaient espéré. Mais Barack Obama a rappelé qu’en matière de police, ce sont souvent des autorités locales, qui sont élues localement, qui ont le pouvoir sur la méthode des agents, indique Loïc de la Mornais, le correspondant de France Télévisions à Washington.

Un ancien président populaire

Barack Obama recommande donc aux jeunes Américains de voter localement, dans les comtés, dans les États. Même s’il a déçu, il reste de loin le plus populaire des anciens présidents et il devrait tenter de peser de tout son poids, avec son épouse Michelle Obama, dans l’élection présidentielle de novembre, en faveur de son ancien vice-président Joe Biden.

Le JT
Les autres sujets du JT
L\'ancien président des Etats-Unis Barack Obama, le 16 mai 2020.
L'ancien président des Etats-Unis Barack Obama, le 16 mai 2020. (GETTY IMAGES / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP)