Fusillade au Texas : pourquoi les tueries de masse sont-elles de plus en plus nombreuses aux États-Unis ?

Publié
Fusillade au Texas : pourquoi les tueries de masse sont-elles de plus en plus nombreuses aux États-Unis ?
franceinfo
Article rédigé par
D. Schlienger, A. Lay, Y. Moine, @RevelateursFTV, N. Berthelot - franceinfo
France Télévisions

Mardi 24 mai, 19 enfants et deux adultes ont été tués lors d'une fusillade dans une école primaire du Texas. La liste des massacres à l'arme lourde s'allonge chaque année aux États-Unis.

Le scénario se répète inexorablement : en 2012, dans le Connecticut (États-Unis), 28 personnes, dont 20 enfants perdaient la vie. Déjà un tireur fou, déjà une école primaire, déjà des larmes : celles des familles et celles du président de l’époque, Barack Obama. Dix ans plus tard, rien n’a changé. Il y a plus de tueries de masse aux États-Unis que de jours dans l’année, puisque 111 personnes meurent chaque jour. Mardi 24 mai au soir, après la fusillade dans une école primaire du Texas, qui a causé la mort de 19 enfants et deux adultes, le sénateur démocrate du Connecticut demandait une nouvelle fois à ses congénères de l’écouter, et d’encadrer la vente et le port des armes.  

Un droit constitutionnel

Le droit de porter une arme est constitutionnel aux États-Unis, il s'agit du célèbre deuxième amendement. Un droit particulièrement difficile à restreindre, d’autant plus que la très puissante NRA, le lobby des armes, veille au grain. C’est le plus grand réseau aux États-Unis. Il multiplie les spots de publicité et finance les campagnes des politiques. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.