VIDEO. Pour sa porte-parole, Donald Trump va au golf pour "développer de meilleures relations avec le Congrès"

Le président américain passe beaucoup de temps sur les terrains de golf. Sa porte-parole a une explication : il travaille à faire passer des réformes au Congrès.

REUTERS, APTN

Avant de devenir président des Etats-Unis, Donald Trump a affirmé qu'il "n'aurait pas le temps d'aller golfer en permanence", une fois à la Maison Blanche. Depuis janvier dernier, il s'est pourtant rendu 91 fois sur ses propres terrains de golf, selon NBC (en anglais). Un an après l'entrée en fonctions du président américain, la porte-parole de la Maison Blanche a justifié ses nombreuses virées sur les greens. "Il développe de meilleures et de plus profondes relations avec les membres du Congrès", a affirmé Sarah Huckabee devant la presse, mardi 2 janvier.

"Ces relations ont permis de faire avancer l'agenda du président. En particulier pour les réformes sur les baisses d'impôts", a-t-elle encore expliqué. Pourtant, les deux chambres qui composent le Congrès sont issues du parti qui a soutenu Donald Trump à la présidentielle, et n'ont donc a priori pas grand besoin d'être convaincues. Les républicains sont en effet majoritaires au Sénat, avec 51 sièges contre 47 pour les démocrates. Ils le sont également à la Chambre des représentants, avec 240 membres contre 194.

Un quart du temps présidentiel passé au golf

Selon le décompte de la chaîne NBC réalisé le 28 décembre, Donald Trump a passé 91 jours au golf sur les 348 jours écoulés depuis son investiture, soit plus de 26% de son temps en tant que président des Etats-Unis. En juillet, il y avait déjà consacré 20% de son temps. A la question de savoir s'il a en effet joué à son sport favori lors de ces visites, NBC concède qu'il est "difficile" de le savoir, puisque la presse est systématiquement laissée éloignée de ces propriétés lorsqu'il s'y trouve. En novembre, Donald Trump a toutefois confirmé avoir golfé 35 fois, rapporte NBC. Son prédécesseur, Barack Obama, avait quant à lui joué seulement 11 fois, au même stade de son mandat.

Le président américain Donald Trump sur le Trump International Golf de Mar-a-Lago, en Floride (Etats-Uni), le 29 décembre 2017.
Le président américain Donald Trump sur le Trump International Golf de Mar-a-Lago, en Floride (Etats-Uni), le 29 décembre 2017. (NICHOLAS KAMM / AFP)