VIDEO. Lilian Thuram genou à terre en signe de solidarité avec les sportifs anti-Trump

Le champion du monde 1998, honoré vendredi pour son engagement contre le racisme, s'est agenouillé à l'Hôtel de ville de Stockholm, en Suède. 

"Il y a un problème racial (aux Etats-Unis), une certaine inégalité qui est liée au passé, mais ça ne concerne pas que les Etats-Unis. Nous sommes ici en Suède, ça concerne malheureusement la Suède, ça concerne la France." L'ancien footballeur champion du monde 1998 Lilian Thuram a mis un genou à terre, vendredi 29 septembre à Stockholm (Suède), en signe de solidarité avec les sportifs anti-Trump.

Un bras de fer oppose le président amércains à des joueurs du championnat de football américain (NFL), mais aussi de basket et de base-ball, à qui ils reprochent de ne pas respecter l'hymne national.

"Nous devons tous être solidaires"

L'origine du genou à terre remonte à l'été 2016, lorsque l'ancien "quarterback" des San Francisco 49ers Colin Kaepernick l'avait effectué - et provoqué un scandale national - pour protester contre les meurtres de plusieurs Noirs abattus par des policiers blancs.

"Nous devons tous être solidaires de ces athlètes, de ces chanteurs, chanteuses aux Etats-Unis, et solidaires contre les inégalités, contre les injustices", a déclaré Lilian Thuram, honoré ce même jour à Stockholm pour son engagement contre le racisme.

    
     (AFP)