Russie : Trump fait l'unanimité contre lui

En déplacement en Europe, le président américain s'est fait l'avocat de la Russie quitte à dénigrer les services de renseignements de son propre pays.

FRANCE 3

Donald Trump pensait que ce serait la phase facile de son voyage européen. "Je pense que nous allons finir par avoir une relation extraordinaire", a lâché le président américain lors d'une conférence de presse. "Il est temps d'avoir entre nous une vraie conversation de fond", a renchéri le président russe. Mais à Helsinki, en Finlande, tout ne s'est pas passé comme prévu lors de son entretien de deux heures avec Vladimir Poutine, lundi 16 juillet. 

Tollé à Washington

Les choses dérapent lorsque Donald Trump évoque l'ingérence russe dans l'élection américaine. Il met alors sur un pied d'égalité la parole de son homologue russe et de ses services de renseignements. Trois jours après l'inculpation de 12 militaires russes pour conspiration, c'est le tollé à Washington. Les Démocrates comme les Républicains se sont insurgés contre ces propos. "La prestation scandaleuse" du président est dénoncée par tous, dont John McCain. Certains évoquent même un cas de "trahison".

Le JT
Les autres sujets du JT
Donald Trump et Vladimir Poutine à Helsinki (Finlande), le 16 juillet 2018.
Donald Trump et Vladimir Poutine à Helsinki (Finlande), le 16 juillet 2018. (ALEKSEY NIKOLSKYI / SPUTNIK / AFP)