Présidentielle américaine : entre Joe Biden et Donald Trump, le suspense s'intensifie aux États-Unis

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 3 min.
Présidentielle américaine : entre Biden et Trump, le suspense s'intensifie aux États-Unis
France 2
Article rédigé par
D. Schlienger, R. Laurentin, C. Guttin - France 2
France Télévisions

Quel sera le nom du futur locataire de la Maison Blanche ? Si le vote est terminé, mercredi 4 novembre, les États-Unis ne savent toujours pas qui de Joe Biden ou de Donald Trump sera leur prochain président.

Rien n'est joué aux États-Unis, mercredi 4 novembre à 6h30, heure de Washington. Dans la présidentielle américaine, Joe Biden enregistre 235 grands électeurs, contre 213 pour Donald Trump. Pour espérer être élu, il faut gagner la majorité : 270 grands électeurs, sur les 538 que compte le pays. "Ce qui va être décisif, ce sont les quatre grands États-clés, dont on attend toujours les résultats : la Pennsylvanie, la Géorgie, le Michigan et le Wisconsin, indique la journaliste Camille Guttin, en direct sur le plateau du 13 Heures. Chacun d'entre eux représente un nombre très important de grands électeurs". Ils s'élèvent respectivement à 20, 16, 16 et 10.

"Les votes sont très serrés entre les deux candidats"

"Il reste aussi un État au sujet duquel les résultats ne sont pas tombés : la Caroline du Nord, qui compte 15 grands électeurs. Là-bas, 95 % des bulletins ont été dépouillés : les votes sont très serrés entre les deux candidats, même si l'État semble plutôt pencher en faveur de Donald Trump", reprend la journaliste. En somme, dans le scénario actuel, Joe Biden doit remporter au moins deux États-clés, dont la Pennsylvanie, pour espérer obtenir une victoire, contre trois minimum pour Donald Trump.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.