Iran : inquiétude et indignation à l'approche des sanctions

Après s'être retirés de l'accord sur le nucléaire iranien, les Etats-Unis vont rétablir des sanctions économiques à l'encontre de la République islamique.

Voir la vidéo
France 3

Des centaines de manifestants sont descendus dans les rues de plusieurs villes d'Iran pour exprimer leur colère à l'encontre du président Hassan Rohani, accusé de n'avoir rien fait pour empêcher le rétablissement des sanctions économiques américaines après la sortie des Etats-Unis de l'accord sur le nucléaire iranien. "Si ça continue avec ces sanctions, nous n'aurons jamais une vie meilleure dans le futur. Il y a beaucoup de problèmes à résoudre, et j'espère que le gouvernement va penser au peuple", explique une Iranienne rencontrée sur un marché.

Embargo sur les matières premières

La première vague des sanctions américaines touche l'Iran lundi 6 août, avec un blocage des transactions financières vers la République islamique, un embargo sur les matières premières et sur les achats de voitures et d'avions civils. Toutes les entreprises étrangères qui continueront à commercer avec Téhéran seront boycottées par les Etats-Unis.

Le JT
Les autres sujets du JT
Un Airbus A321 livré pour IranAir en 2017
Un Airbus A321 livré pour IranAir en 2017 (AFP FATEMEH BAHRAMI / ANADOLU AGENCY)