"Il faut arrêter ce vol, c'est une fraude" : des militants pro-Trump persuadés que l’élection américaine est truquée

Le candidat républicain dénonce une fraude électorale dans cette course à la Maison Blanche. Malgré le manque de preuves, les partisans de Donald Trump reprennent ses arguments et prient pour sa réélection. Reportage à Washington. 

Article rédigé par
Benjamin Illy - franceinfo
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Une femme tient une pancarte de soutien au président américain Donald Trump lors d'une conférence de presse devant le siège du Comité national républicain au Capitole, le 5 novembre 2020 à Washington. (AL DRAGO / GETTY IMAGES NORTH AMERICA)

À genoux, en cercle, ils sont une poignée jeudi 5 novembre devant le siège du Parti républicain à Washington à prier pour Donald Trump et "pour sa réélection". "N’abandonnez pas ! Continuez à mettre la pression ! On vous aime et votre cause est juste", lance l'une des partisantes du candidat républicain. Joe Biden est proche de la victoire dans cette élection américaine mais le président sortant ne désarme pas.

>> Retrouvez en direct les dernières informations sur l'élection présidentielle américaine

Dans une déclaration jeudi soir (vendredi 6 novembre en France), Donald Trump se pose en victime d’une vaste fraude électorale, sans la moindre preuve. Et il peut compter sur le soutien de ses partisans, même s'il n’y avait pas foule à Washington. "C'est effrayant, il faut arrêter ce vol et cette corruption, lance Helen, la cinquantaine, militante pro-Trump. Nous avons besoin d’un élection libre et juste. C’est une fraude ! C’est le premier pas vers le socialisme dans notre pays, et ça nous fait peur !"

Une fraude dans cette élection, ça ne fait aucun doute pour Mark. Cet ingénieur de 63 ans a lui aussi des certitudes. Les arguments du président sont repris en boucle, mais avec aucune preuve : "Tous ces votes par correspondance, c’est une invitation à frauder, et le coronavirus n’excuse rien !"

J’ai vraiment peur pour notre république et qu’à l’avenir, pour toujours, les élections soient truquées en faveur d’un seul parti.

Mark, pro-trump

Alors que plusieurs cadres du Parti républicain ont pris leurs distances, il reste à Donald Trump les prières de ses partisans et les mots belliqueux de son fils Donald Trump Junior, qui lui demande de rester offensif invitant son père à mener au sujet de cette élection "une guerre totale".

Les pro-Trump sont persuadés que l’élection américaine est truquée - Le reportage de Benjamin Illy
--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.