Election américaine : "Nous allons gagner cette élection avec une majorité claire", lance Joe Biden

Le candidat démocrate n'a pas revendiqué sa victoire alors que le dépouillement continue dans plusieurs Etats clés.

Joe Biden, le 6 novembre 2020 à Wilmington (Deleware).
Joe Biden, le 6 novembre 2020 à Wilmington (Deleware). (ANGELA WEISS / AFP)
Ce qu'il faut savoir

Une quatrième prise de parole en quatre jours. "Nous allons gagner cette élection avec une majorité claire", a déclaré le candidat démocrate à la Maison Blanche, Joe Biden, vendredi 6 novembre, dans la nuit (samedi matin, heure de Paris). "Nous pouvons être des adversaires, nous ne sommes pas des ennemis, nous sommes tous des Américains", a-t-il dit, appelant l'ensemble de ses compatriotes à "mettre la colère et la diabolisation derrière nous" pour affronter les défis sanitaires, économiques, climatiques, sociétaux.

Peu avance cette allocution, Donald Trump avait mis en garde son rival : "Joe Biden ne devrait pas revendiquer la présidence de manière illégitime. Je pourrais aussi le faire. Les procédures juridiques commencent tout juste", avait-il tweeté. Suivez la situation dans notre direct et les résultats dans notre carte, mise à jour en temps réel.

Donald Trump s'accroche. "Je ne renoncerai jamais à me battre pour vous et notre nation", a écrit le candidat démocrate, vendredi, en conclusion d'un communiqué où il promet de faire appel à "chaque aspect de la loi pour garantir que le peuple américain ait confiance en notre gouvernement".

La Géorgie annonce un recomptage. Cet Etat où Joe Biden dispose, pour l'instant, d'une courte avance de 1 000 voix sur son rival républicain va procéder à un recomptage des votes une fois que le premier dépouillement sera terminé. "Les résultats sont très serrés", a déclaré le secrétaire d'Etat de Georgie et membre du Parti républicain, Brad Raffensperger. Un recomptage est également possible en Pennsylvanie.

 Nancy Pelosi qualifie Joe Biden de futur "président élu". "Il apparaît évident que l'équipe Biden-Harris va gagner la Maison Blanche", a déclaré la présidente démocrate de la Chambre des représentants, vendrdi, allant jusqu'à qualifier Joe Biden de prochain "président élu". Jeudi, Joe Biden a affiché son confiance, assurant face caméra qu'il n'avait "aucun doute" sur sa victoire "lorsque le dépouillement sera terminé".

 Le camp Trump veut y croire. Alors que Joe Biden est passé en tête dans les Etats clés de Pennsylvanie et de Géorgie, où le dépouillement est toujours en cours, l'équipe de campagne de Donald Trump martèle vendredi après-midi que "l'élection n'est pas terminée". "Les projections erronées proclamant la victoire de Joe Biden sont basées sur des résultats loin d'être définitifs", écrit le camp républicain, dans un communiqué.

 Une longue attente. Les résultats se font attendre dans les Etats clés dont ont besoin les deux candidats pour l'emporter. Toute la journée, en Géorgie, Pennsylvanie, Arizona et au Nevada, les responsables locaux ont communiqué des statistiques sur les bulletins qui restent à compter, faisant fluctuer l'heure ou le jour où ils auront achevé les dépouillements des bulletins envoyés par la poste. 

 Les républicains multiplient les recours. Les avocats du camp Trump ont saisi la justice dans plusieurs Etats, demandant par exemple un recomptage dans le Wisconsin. Dans le Michigan et la Géorgie, deux juges ont déjà rejeté des recours républicains. Selon les décisions judiciaires, ces recours pourraient retarder de plusieurs jours ou semaines l'homologation des résultats.

Retrouvez ici l'intégralité de notre live #ETATS_UNIS

06h48 : Allez, je vous fais un petit point d'étape dans les Etats clés :

  • En Pennsylvanie, Joe Biden a désormais une avance de 28 833 votes sur Donald Trump. L'Etat pourrait être attribué à un candidat dès demain dans les projections des principaux médias. Si Joe Biden remporte la Pennsylvanie, il gagne l'élection.
  • Dans le Nevada,Joe Biden a une avance de 22 657 votes. Un nouveau point d'étape doit être fait samedi à 18 heures.
  • En Arizona, Donald Trump réduit son retard et n'a plus que 29 861 voix de retard sur Joe Biden. Un point d'étape doit être fait samedi à 17 heures.
  • En Géorgie, Joe Biden a toujours une courte avance d'environ 4 000 voix. Mais les résultats définitifs seront longs à obtenir puisqu'un recomptage va être organisé.

    06h11 : Le chef de cabinet du président américain Donald Trump, Mark Meadows, a été testé positif au Covid-19, a rapporté vendredi soir la chaîne CNN en citant deux responsables de la Maison Blanche.

    05h45 : Joe Biden veut jouer l'apaisement. "Il est temps de nous rassembler", a déclaré l'ancien vice-président de Barack Obama lors d'une brève allocution, toujours dans l'attente du résultat du scrutin de mardi. Vous pouvez retrouver l'intégralité de son discours dans cet article.

    05h04 : Joe Biden a terminé son allocution. Il ne s'agissait donc pas d'une déclaration de victoire, mais plutôt d'un appel au respect du bon déroulement du dépouillement (qui continue toujours) et au rassemblement.



    (ANGELA WEISS / AFP)

    04h57 : "Ma responsabilité en tant que président sera de représenter tous les Américains et je veux que vous sachiez que je travaillerai aussi dur pour les Américains qui ont voté pour moi que pour ceux qui ont voté contre moi."

    04h56 : "Nous devons rester calmes et patients pendant que les votes sont comptés. (...) la démocratie fonctionne. Vos votes seront comptés."

    04h55 : Joe Biden indique qu'il a commencé à travailler sur plusieurs dossiers qui l'attendaient si il était bien élu président Etats-Unis, et notamment concernant le coronavirus.

    04h53 : Sur l'attente des résultats définitifs et la fin du dépouillement : "Ce ne sont pas juste des chiffres, ce sont des hommes et des femmes qui veulent faire entendre leur voix."

    04h52 : "Au niveau national, (...) nous battons Donald Trump par plus de 4 millions de votes."

    04h56 : "Les chiffres nous racontent une histoire claire : nous allons gagner cette élection", Joe Biden prend la parole, aux côtés de Kamala Harris.

    04h50 : Joe Biden vient d'augmenter son avance sur Donald Trump en Pennsylvanie à 28 883 voix. Il a désormais 0,5% de suffrages d'avance sur le président.

    04h24 : Joe Biden vient d'arriver à son QG de campagne à Wilmington, dans le Delaware. Il devrait parler dans peu de temps.

    03h54 : Le magistrat conservateur Samuel Alito n'a toutefois pas ordonné l'arrêt du comptage des bulletins ainsi écartés, comme le souhaitait le camp républicain du président, qui ne peut se permettre de perdre cet Etat-clé s'il veut rester à la Maison Blanche.

    03h54 : Un juge de la Cour suprême des Etats-Unis a offert vendredi une demi-victoire temporaire au président Donald Trump en Pennsylvanie, en ordonnant que les bulletins de vote arrivés par courrier après le 3 novembre dans cet Etat soient traités de façon séparée des autres bulletins.

    04h05 : Bonjour @aldo. Il est vrai que l'on entend peu les "Native Americans" dans cette élection. Mais ma collègue Marie-Violette Bernard est, elle, allée rencontrer la petite communauté choctaw du Mississippi qui a été durement touchée par la pandémie de coronavirus. Voici son reportage !

    03h47 : Bonjour à tous les journalistes qui nous donnent des nouvelles de cette election US tout d'abord ....mon arrière grand père était un american native sioux oglala ...arrivé en France au debut du siècle passé et DCD ici ...il n'avait pas la nationalité américaine comme tout les natives de cette époque ...donc je suis Français ....j'ai une question sur cette election : Pourquoi n'entend nous donc pas les american natives sur ce scrutin ? On est encore en 2020 a les ignorer, alors qu'il sont les premiers habitants connus de ce pays que sont les USA ? Merci de votre réponse

    03h20 : Les Etats-Unis ont enregistré plus de 127 000 cas positifs au coronavirus en 24 heures , un record de contaminations pour le troisième jour consécutif, selon un comptage de l'université Johns Hopkins, qui fait référence.

    03h14 : Joe Biden devient le premier candidat à la présidence américaine à recueillir plus de 75 millions de voix au vote populaire.

    05h41 : Bonsoir @Tran. En effet, peu de suspense en Alaska (Etat très conservateur), mais une très longue attente... Cela est dû à une combinaison de deux choses, explique le Huffington Post : une procédure de sécurité supplémentaire, ainsi que les délais de scrutin par correspondance les plus lents des États-Unis.

    03h04 : Bonsoir, depuis près de 48h l'Alaska est bloqué à 50 % de dépouillement, même si ce n'est pas primordial dans la course à la victoire, pourquoi cela avance aussi lentement là bas ? Merci de votre réponse et bon courage

    02h41 : Hello @Kanlykoula. En Caroline du Nord, des nouveaux bulletins peuvent être acceptés jusqu'au 12 novembre si ils ont été postés avant le jour de l'élection, ce qui explique que les résultats ne soient pas encore annoncés.

    02h41 : Hello France Info merci pour ce livePouvez vous m'expliquer pourquoi la Caroline du Nord n'est pas attribuée à Donald Trump alors que son avance (75000 votes) me semble supérieure à celle des bulletins qui restent à dépouiller ? Merci pour vos éclaircissements.

    02h03 : Bonsoir . En réalité, dans de très nombreux Etats, le résultat que nous donnons est une projection réalisée à partir d'une partie des bulletins dépouillés (et non pas la totalité). Cela est possible quand l'écart entre les deux candidats est suffisamment important. Dans d'autres Etas, comme la Géorgie, la Pennsylvanie, le Nevada, l'écart est trop faible et tous les bulletins doivent donc être dépouillés avant de pouvoir annoncer un résultat sûr.

    02h03 : Hello ! Pourquoi Le comptage se déroule en 24h dans plus de 40 états, et nécessite des jours pour 5 autres ? Ils ont tous les mêmes contraintes de vote par poste ou autres, non?

    02h06 : Bonsoir . Non, a priori je ne pense pas qu'un grand média soit en mesure d'annoncer un vainqueur ce soir. Il reste encore des bulletins à compter dans les Etats clés et l'écart entre Joe Biden et Donald Trump est toujours trop faible pour pouvoir annoncer une résultat à partir d'une projection. Patience...

    01h55 : Bonsoir ! Bon j'ai vécu 3 nuits de suite sur CNN, même si je suis devenu fan de John King et de ses cartes, je ne ferai pas la passe de 4 ! A votre avis, est-ce-qu'on aura un grand média (j'adorerais que ce soit la Fox la première à faire ça, vu les relations exécrables avec Trump en ce moment...) qui déclarera Joe Biden vainqueur dans la nuit ? Ou est-ce-qu'on part encore sur un week-end de comptage ?

    01h33 : Bonsoir et merci pour votre message ! La force d'une rédaction tient dans son collectif. Nous sommes trois journalistes de la rédaction numérique de franceinfo à être actuellement aux Etats-Unis. D'autres travaillent sur ce sujet depuis Paris. Et enfin, nous travaillons aussi avec nos camarades de France Télévisions et de Radio France afin d'avoir une couverture large de cet événement.

    01h33 : Sincèrement bravo pour votrre travail. Et merci de toujours donner vos sources. J'ai une question, simple curiosité de journaliste. Comment faîtes vous pour avoir les yeux, à la fois sur les descomptes des résultats, sur les fake qui circulent , sur les espoirs ou désespoirs des électeurs américains ? Comment appréhendez-vous la machine de l'information ? Nous ne sommes bien évidèment plus à l'époque d'Albert Londres, mais je suis curieux de comprendre. Merci

    02h00 : Depuis le jour de l'élection, Donald Trump continue de lever des fonds tous azimuts auprès de ses supporters. La raison officielle ? Financer des recours juridiques. Mais selon le Washington Post, la moitié de ces fonds iraient en fait au remboursement des dettes contractées pour sa campagne.

    01h07 : Bonsoir @Pablo. Non, l'équipe de Joe Biden n'a pas donné de précision sur l'horaire exacte de son intervention. Elle doit être faite en "primetime" ici, donc entre 21 heures et 22 heures à priori... Ce qui voudrait dire entre 3 et 4 heures du matin en France !

    01h07 : Bonsoir, quelle soirée ! Savez-vous à quelle heure (française) Joe Biden fera son allocution ?

    00h59 : Ah, Donald Trump a encore tweeté : "J'avais une telle avance dans ces Etats la nuit de l'élection, mais cette avance a miraculeusement disparu avec les jours. Peut-être que cette avance reviendra quand nos procédures juridiques avanceront !"

    00h53 : Bonjour @Fan d'Elvis. Cela signifie que l'Etat doit recompter ses bulletins dans un délai imparti par la loi : en maximum 13 jours par exemple. Beaucoup d'observateurs doutent que ces recomptages fassent vraiment changer les choses : les derniers qui ont eu lieu ont modifié les résultats très à la marge, de l'ordre de quelques centaines de voix grand maximum.

    00h41 : Bonsoir ! A propos du recomptage : je lis que certains Etats ont imposé un délai (13 jours dans le Wisconsin, par exemple). Qu’est-ce que cela signifie ? Que le recomptage doit être initié dans les 13 jours après annonce des résultats, ou que s'il n'est pas fini en 13 jours on s'en tiendra seulement à ce qui aura eu le temps d'être recompté ? En Géorgie ou ailleurs, est-il raisonnable de penser que, sans fraude massive ou erreur monumentale, il puisse y avoir un écart de voix suffisant entre le premier dépouillement et le recomptage pour réduire à néant l'avance de Biden ?Merci !

    00h53 : Bonjour @Nico Las. En effet, dès la nuit de l'élection Donald Trump a affirmé avoir remporté l'élection, alors que tous les bulletins n'étaient pas dépouillés (loin de là). Il a depuis répété à plusieurs reprises cela.

    00h32 : Bonsoir Robin, Trump met en garde Biden de ne pas revendiquer sa victoire de manière illégitime, mais n'est ce pas Trump lui même qui a déjà revendiqué de manière illégitime la nuit qui a suivi les élections ?

    00h23 : C'est le message qui fait réagir en ce moment aux Etats-Unis. "Joe Biden ne devrait pas revendiquer la présidence de manière illégitime", a tweeté le locataire de la Maison Blanche. "Je pourrais moi aussi la revendiquer. Les procédures judiciaires ne font que commencer!", a-t-il ajouté.

    00h55 : Bonsoir @Cyclo_ecolo. L'équipe de Joe Biden n'a pas communiqué d'heure exacte pour sa prise de parole, mais ce ne sera pas avant 2 heures du matin en France. Mon collègue Robin Prudent sera aux commandes de ce live toute la nuit et vous fera donc suivre la déclaration du candidat démocrate.

    00h12 : Bonsoir MVB. A quelle heure devrait-on entendre les discours de Kamala Harris et Jo Biden ? J'ai le temps de faire une petite sieste ? Seront-ils en direct sur la 27 ? Sur ce live ?

    00h10 : Bonsoir @Didou26. Plus de 100 000 votes par correspondance doivent encore être dépouillés en Caroline du Nord. Et il pourrait y en avoir encore plus... Un bulletin envoyé le 3 novembre peut être comptabilisé tant qu'il est reçu par les services électoraux locaux avant le 12 novembre. Il faudra attendre encore peu.

    00h10 : Bonjour, ils font quoi dans l'état du North Carolina? Même si ils peuvent décompter des votes par correspondance jusqu'au 10 Novembre 2020. Le décompte des votes est bloqué depuis hier....

    00h09 : Voici un nouveau point sur l'essentiel de l'actualité à un peu plus de minuit :

    Joe Biden a prévu de s'adresser ce soir aux Américains, signe de la confiance régnant dans le camp démocrate sur sa victoire face à Donald Trump. Ce dernier promet de poursuivre son combat juridique et estime que son rival ne devrait pas revendiquer la victoire de façon "illégitime".

    #COVID_19 Le seuil des 60 000 contaminations en 24 heures a été franchi en France pour la première fois depuis le début de l'épidémie de Covid-19. Santé publique France précise que le nombre de cas déclarés (60 486) est un chiffre "minimal et non consolidé", en raison de difficultés liées à un embouteillage informatique qui perturbe le recensement des nouveaux cas.

    #NICE Le principal suspect de l'attentat dans la basilique Notre-Dame-de-l'Assomption, à Nice, est arrivé au Bourget en fin d'après-midi, pour être soigné à Paris, rapporte France Bleu Azur.

    Trois jours après la débâcle à Porto (3-0) en Ligue des champions, Marseillea rebondi en s'imposant sans briller à Strasbourg (1-0), en ouverture de la 10e journée de L1.

    23h34 : Après avoir masqué près d'un tweet sur deux de Donald Trump depuis mardi soir, Twitter a émis un avertissement sur un tweet d'un militant démocrate de poids sur la possible victoire de Joe Biden. Le réseau social n'a pas dissimulé le message mais ajouté la note suivante : "Les sources officielles peuvent ne pas avoir encore déterminé le vainqueur au moment où ces propos ont été tweetés."

    23h31 : J'en parlais un peu plus tôt dans ce live , nous avions décrypté un bulletin de vote américain il y a quatre ans. Vous le trouverez ici, images à l'appui.

    23h29 : C'est peut-être beaucoup demander, mais pourrait-on avoir une copie d'un bulletin de vote, même si c'est en 4 parties... Marie-Violette ? Robin ? Raphaël ? Montrez-nous à quoi ça ressemble...

    23h58 : Bonsoir . Selon CNN, le système du collège électoral a été pensé par les "pères fondateurs" (qui ont rédigé la Constitution américaine) comme un "compromis" entre ceux qui souhaitaient un vote au suffrage direct et ceux qui voulaient que le président soit choisi par le Congrès. Par ailleurs, ils craignaient que les Américains "lambda" ne soient pas capables de faire un choix informé, ou encore que les Etats les plus peuplés aient un poids disproportionné dans la désignation du président.

    23h26 : Bonjour, pouvez-vous nous éclairer sur un point : quel est l’historique des grands électeurs, d’où leur est venue cette idée d’instaurer ce système ? Merci pour votre excellent travail