États-Unis : quand les militants démocrates s'en prennent à l'administration Trump

La membre du Congrès américain Maxine Waters a appelé les militants démocrates à s'en prendre aux membres de l'administration Trump. Certains ont littéralement joint les paroles aux actes.

Voir la vidéo
franceinfo

Sur une vidéo, on voit la membre du Congrès américain Maxine Waters haranguer une foule. Cette démocrate appelle les militants présents à s'en prendre aux membres de l'administration Trump. "Si vous voyez n'importe qui de l'administration Trump dans un restaurant, un magasin ou une station essence, vous le sortez et vous ameutez la foule. Vous le repoussez et vous lui dites qu'il n'est pas le bienvenu, n'importe où", déclare-t-elle.

Hués et harcelés à leur domicile

Certains militants démocrates appliquent cela à la lettre. La secrétaire de la Sécurité intérieure s'est fait huer dans un restaurant. Sarah Sanders, la porte-parole de l'administration Trump, a écrit sur Twitter : "Hier soir, la propriétaire du Red Hen à Lexington, en Virginie, m'a demandé de partir, car je travaille pour le président des États-Unis. Je suis partie en restant polie. Ses actions en disent beaucoup plus sur elle que sur moi". Des militants vont même les harceler jusqu'à leur domicile, dénonçant la politique de Donald Trump.

maxine 
maxine  (franceinfo)