États-Unis : clap de fin pour la revue "America"

Un titre de presse, né avec les années Trump, a documenté cette période de l’histoire : America. Entretien avec le rédacteur en chef, Julien Bisson.

franceinfo

La revue America, née avec les années Trump, s’arrête avec la passation de pouvoir. Le dernier numéro, titré "Hello Goodbye", est sorti. Le rédacteur en chef, Julien Bisson, était sur le plateau du 23 heures pour évoquer la situation du pays. La revue a notamment abordé la question des militants pro-Trump avant de tirer sa révérence. "Ce numéro comporte également un grand reportage sur l’avenir du trumpisme, parce que l’on sait que si Trump quitte la Maison Blanche demain, le trumpisme va lui survivre."

La promesse éditoriale tenue

"La colère et la frustration ne vont pas disparaître comme par enchantement avec la fin de la présidence de Joe Biden", ajoute le rédacteur en chef. Au-delà de Joe Biden, nouveau président des États-Unis, d’autres figures sont analysées dans le numéro, comme Kamala Harris, vice-présidente et potentielle première future femme présidente, en raison de l’âge de Joe Biden. La revue, qui a débuté en 2017 avec l’élection de Donald Trump, a tenu sa promesse éditoriale, et s’arrête désormais avec la fin du mandat.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le statue de la Liberté et le drapeau américain. Photo d\'illustration.
Le statue de la Liberté et le drapeau américain. Photo d'illustration. (TIMOTHY A. CLARY / AFP)