Donald Trump menace de provoquer la "fin officielle de l'Iran" si Téhéran "veut se battre"

Les tensions entre l'Iran et les Etats-Unis sont de plus en plus vives depuis plusieurs semaines.

Le président des Etats-Unis Donald Trump lors d\'un discours à Washington, le 17 mai 2019.
Le président des Etats-Unis Donald Trump lors d'un discours à Washington, le 17 mai 2019. (CARLOS BARRIA / REUTERS)

Le message ne rassurera pas ceux qui craignent une nouvelle guerre dans le Golfe. "Si l'Iran veut se battre, ce sera la fin officielle de l'Iran", a écrit le président américain Donald Trump sur Twitter, dimanche 19 mai. "Plus jamais de menaces à l'encontre des Etats-Unis", a-t-il averti à l'intention de Téhéran.


Depuis plusieurs semaines, les tensions sont de plus en plus vives entre les deux pays. Le 5 mai dernier, les Etats-Unis avaient annoncé le déploiement dans le Golfe du porte-avions Abraham Lincoln et de bombardiers B-52, invoquant déjà des "menaces" de la part de l'Iran.

Une fission autour du nucléaire iranien

Les relations entre les Etats-Unis et l'Iran se sont fortement dégradées depuis que Donald Trump a décidé de se retirer de l'accord international conclu en 2015, visant à limiter le programme nucléaire iranien. Mais des sanctions économiques américaines contre l'Iran ont été rétablies en novembre dernier. En réponse, l'Iran a suspendu une partie de ses engagements le 8 mai.

La presse américaine spécule sur des divergences au sein du cabinet de Donald Trump sur la manière de traiter le dossier iranien. Selon les médias américains, le conseiller à la sécurité nationale John Bolton fait pression en faveur d'une ligne dure contre l'Iran, mais d'autres au sein de l'administration y sont opposés. Le président américain lui-même a dit récemment qu'il avait dû "tempérer" John Bolton.