"Il ne faut plus jamais se taire" : Omar Sy appelle à "dénoncer les violences policières" en France

L'acteur lance une pétition pour dénoncer les violences policières et publie, dans les colonnes de "L'Obs", une lettre ouverte dans laquelle il demande une "police digne de notre démocratie". 

L\'acteur Omar Sy lors du Festival international du film de comédie de l\'Alpe-d\'Huez (Isère), le 17 janvier 2017. 
L'acteur Omar Sy lors du Festival international du film de comédie de l'Alpe-d'Huez (Isère), le 17 janvier 2017.  (LAURENT VU/SIPA)

Après avoir manifesté aux Etats-Unis, où il vit actuellement, pour le mouvement Black Lives Matter, l'acteur Omar Sy lance une pétition contre les violences policières en France. Il publie sur le site de L'Obs une lettre ouverte dans laquelle il appelle à "se réveiller", réclamant de ses vœux une "police digne de notre démocratie". 

Dans cet appel publié dans la foulée des manifestations pour Adama Traoré, l'acteur explique :"J'ai marché pour George Floyd aux Etats-Unis. Le nom de George Floyd en charriait bien d'autres en écho dans ma tête. Celui d'Adama Traoré, en France". L'acteur d'Intouchables avait manifesté son soutien à la famille d'Adama Traoré lors de la mort de ce jeune homme noir en 2016, après une interpellation. Il a depuis apporté son soutien à sa sœur, qui estime que les gendarmes sont responsables de la mort d'Adama Traoré.

La mort d'Adama Traoré est aussi injuste et indigne que celle de George Floyd.Omar Sydans l'Obs

"Je me réjouis qu'on en prenne conscience aujourd'hui, je me réjouis de voir des dizaines de milliers de personnes venues de tous horizons sociaux entourer de leurs forces les proches d'Adama Traoré, ses frères, sa sœur, Assa", dit encore Omar Sy.

"Ne soyons plus spectateurs d'un système violent"

"Regardons devant nous, ayons le courage de dénoncer les violences policières qui sont commises en France. Engageons-nous à y remédier. Ne soyons plus spectateurs d'un système violent", poursuit-il. "Qu'importent les menaces ou les pressions qui s’exercent en retour, il ne faut plus jamais se taire", affirme Omar Sy. 

Il appelle encore "au changement, à la remise en cause d'un système qui ne peut prétendre à la justice sans mettre fin à l'impunité organisée qui sévit depuis des décennies".