Fresque en hommage à Adama Traoré vandalisée : "consterné", le maire de Stains va déposer plainte

Sur la fresque en hommage à Adama Traoré et George Floyd à Stains, en Seine-Saint-Denis, ont été tagués de vendredi à samedi des messages comme "Extorsion", "Stop aux Traoré", "Vol", "Braqueur de femme enceinte".

(FRANCOIS GUILLOT / AFP)

La fresque en hommage à Adama Traoré et George Floyd à Stains (Seine-Saint-Denis) a été vandalisée dans la nuit de vendredi à samedi, a appris franceinfo auprès de la préfecture de police de Paris dimanche 5 juillet. Une enquête est en cours. Le maire PCF de Stains, en Seine-Saint-Denis, Azzédine Taïbi, va "déposer une plainte pour dégradation sur un bien public", a-t-il déclaré à franceinfo. "Je suis très consterné et attristé de voir que cette fresque a fait l'objet d'un vandalisme."

''Braqueur de femme enceinte''

"Extorsion", "Stop aux Traoré", "Vol", "Braqueur de femme enceinte", ont été tagués sur la fresque. "Ces inscriptions sont totalement indignes, très violentes", a déclaré le maire. Réalisée par un collectif d’artistes locaux, la fresque inaugurée il y a une semaine représente les visages d’Adama Traoré et de George Floyd avec la phrase "Contre le racisme et les violences policières" écrite au-dessus. Le maire PCF de Stains, Azzédine Taïbi, a été mis en demeure jeudi par le préfet de Seine-Saint-Denis de modifier la fresque.