Elections de mi-mandat aux Etats-Unis : que disent les derniers sondages pour les démocrates et les républicains ?

A l'issue des midterms, qui ont lieu mardi, la Chambre des représentants pourrait basculer dans l'escarcelle des républicains. 

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Les emblèmes des partis démocrate et républicain, les deux principales formations politiques américaines. (JAKUB PORZYCKI / NURPHOTO / AFP)

Pour Joe Biden, c'est un scrutin à très hauts risques : à l'occasion des élections de mi-mandat, qui se tiennent mardi 8 novembre, le président américain pourrait faire face à une vague républicaine au Congrès et ainsi voir ses pouvoirs amoindris jusqu'à l'automne 2024. C'est en tout cas ce que laissent entendre les enquêtes d'opinion les plus récentes aux Etats-Unis.

>> Midterms 2022 : suivez la journée électorale aux Etats-Unis en direct

Pour la Chambre des réprésentants, l'opposition républicaine a de grandes chances de s'emparer d'au moins 10 à 25 sièges, ce qui est largement assez pour y être majoritaire. Aujourd'hui, les démocrates disposent de 222 des 435 sièges de la chambre basse, contre 213 pour les républicains. Selon le site FiveThirtyEight, les républicains ont 84% de chances d'y devenir majoritaires à leur tour. 

Les républicains aussi favoris au Sénat

Les sondeurs sont plus mitigés quant au sort du Sénat, mais les républicains semblent là aussi avoir l'avantage. Actuellement, la chambre haute est divisée entre un groupe de 50 républicains et un groupe de 50 démocrates et indépendants. En cas d'égalité parfaite à la chambre haute, c'est le ou la vice-présidente qui tranche, en l'occurrence la numéro 2 de Joe Biden, la démocrate Kamala Harris. 

Lors de ce scrutin, il y a 35 sièges à renouveler : 21 sont républicains et 14 sont démocrates. Selon les prédictions de FiveThirtyEight, les républicains ont 59% de chances de récupérer la majorité, un avantage sur le papier qui s'est creusé sur les derniers jours de campagne : le 18 octobre, trois semaines avant l'élection, les démocrates avaient encore 63% de chances de conserver la majorité. 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Midterms 2022

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.