Les Etats-Unis délivrent le premier passeport avec genre "X" pour les personnes non-binaires

Cette nouvelle possibilité sera proposée à tous les demandeurs de passeports dès début 2022, a fait savoir mercredi la Maison Blanche.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Des passeports aux Etats-Unis le 4 septembre 2020. (MAXPPP)

Une troisième case disponible. Les Etats-Unis ont annoncé, mercredi 27 octobre, avoir délivré le premier passeport avec le genre "X" à une personne qui ne se reconnaît pas dans les choix traditionnels "masculin" ou "féminin". Cette nouvelle possibilité sera proposée à tous les demandeurs de passeports dès début 2022, a fait savoir la Maison Blanche, réaffirmant l'engagement de la diplomatie américaine à "promouvoir la liberté, la dignité et l'égalité de toutes les personnes".

Le secrétaire d'Etat, Antony Blinken, avait déjà assoupli les règles en juin en permettant aux citoyens américains de choisir eux-mêmes leur genre sur leur passeport. A l'époque, le département d'Etat avait prévenu que l'ajout d'un "marqueur de genre pour les personnes non-binaires, intersexes et ne se conformant pas aux genres" était "technologiquement complexe et demandera du temps pour d'importantes mises à jour des systèmes". Auparavant, les personnes qui voulaient inscrire un genre différent de celui de leur acte de naissance devaient fournir un certificat médical.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Etats Unis d'Amérique

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.