Etats-Unis : le gouverneur de Caroline du Nord décrète l'état d'urgence après une nouvelle nuit de violences à Charlotte

Un homme, blessé par balles, se trouve notamment dans un état critique.

De jeunes hommes interpellent des policiers, à Charlotte (Caroline du Nord), mercredi 22 septembre 2016. 
De jeunes hommes interpellent des policiers, à Charlotte (Caroline du Nord), mercredi 22 septembre 2016.  (NICHOLAS KAMM / AFP)

Le gouverneur de l'Etat américain de Caroline du Nord a décrété l'état d'urgence à Charlotte, après une nouvelle nuit de violences. "J'ai décrété l'état d'urgence et pris l'initiative de déployer la Garde nationale et la police autoroutière pour aider la police locale à Charlotte", écrit Pat McCrory sur son compte Twitter, mercredi 21 septembre.

La ville de Caroline du Nord a connu une deuxième nuit de violences en marge de manifestations déclenchées par la mort d'un homme noir, Keith Lamont Scott, abattu mardi par un policier. Au cours de ces troubles, un civil a été grièvement blessé par balle.

Des heurts avec la police et entre civils

Cet homme est dans un état critique et se trouve sous assistance respiratoire. Il n'est pas mort, précise sur Twitter la mairie de Charlotte. Elle précise en outre que ses blessures ont été causées par des affrontements entre civils, et ne sont pas du fait de la police.

Le chef de la police de la ville, Kerr Putney, avait déclaré plus tôt à la chaîne Fox News qu'une personne avait succombé à des blessures par balle. La police a fait quant à elle usage de balles de caoutchouc et de gaz lacrymogène pour disperser les manifestants.