Les États-Unis ont quitté militairement l'Afghanistan

Publié
Durée de la vidéo : 4 min.
afgha départ usa
franceinfo
Article rédigé par
J. Chamoulaud, L. de La Mornais - franceinfo
France Télévisions

"C'était partir ou l'escalade". Le président Joe Biden a justifié mardi 31 août le retrait des États-Unis de l'Afghanistan. C'est la fin de la guerre après vingt ans de présence militaire.

Joe Biden a acté la fin de la guerre en Afghanistan après vingt ans de présence militaire mardi 31 août : "Le départ ou l'escalade. Je n'allais pas continuer cette guerre sans fin et étendre un départ sans fin". Le président américain a salué l'héroïsme et le courage des soldats déployés dans cette opération d'extraction, durant lequel 13 militaires ont perdu la vie dans un attentat. L'ennemi, pour les États-Unis, se nomme Daesh. "Il faut être dur et sans merci pour garantir notre sécurité", a-t-il déclaré aussi.

130 millions de dollars par jour

Joe Biden s'est félicité du succès de l'opération logistique : 100 000 personnes évacuées en quelques jours. Il ne s'est pas étendu sur les ratés colossaux des renseignements américains, qui n'avaient pas vu venir l'écroulement aussi rapide de l'armée afghane face aux talibans, commente, mardi soir en direct de Washington, le correspondant de France Télévisions Loïc de La Mornais. Joe Biden a aussi affirmé que les États-Unis devaient arrêter de vouloir refonder des pays avec la démocratie occidentale. Le président a rappelé que cette guerre avait coûté 130 millions de dollars par jour aux contribuables américains, que 18 vétérans de l'armée se suicidaient chaque jour.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.