États-Unis : Joe Biden interpelle une élue républicaine décédée en août dernier

Publié Mis à jour
États-Unis : Joe Biden interpelle une élue républicaine décédée en août dernier
France 3
Article rédigé par
E.Assalit - France 3
France Télévisions

Aux États-Unis, Joe Biden est au centre des critiques et des inquiétudes aussi, depuis un discours qu'il a tenu mercredi 28 septembre. Il s'est adressé directement à une certaine Jackie Walorski, ancienne élue républicaine. Or, celle-ci est décédée l'été dernier.

"Où est Jackie ?", s'est interrogé Joe Biden lors d'une allocution consacrée à la lutte contre l'obésité et l'insécurité alimentaire, mercredi 28 septembre. Problème : le président américain a interpellé Jackie Walorski, une élue républicaine, alors qu'elle est décédée au début du mois d'août. Joe Biden était bien au courant de son décès, puisqu'il s'était dit "choqué et attristé" dans un communiqué, et qu'il doit rencontrer sa famille vendredi.

Des gaffes parfois gênantes

Alors, le président démocrate a-t-il oublié la mort de la parlementaire ? La porte-parole de la Maison Blanche a tenté d'expliquer la maladresse. "Une loi sera signée en son honneur vendredi, donc bien sûr, elle était dans son esprit. Elle était en tête des préoccupations du président", a-t-elle déclaré. Joe Biden est connu pour ses gaffes parfois gênantes, comme l'an dernier, lorsqu'en fin de conférence de presse, il n'était pas arrivé à se souvenir du nom de son homologue australien. Des absences qui, selon ses détracteurs, seraient un signe du déclin de la santé mentale du président. À 79 ans, Joe Biden est le président élu le plus âgé de l'histoire des États-Unis. Mais l'élu démocrate se défend : ses hésitations sont dues, selon lui, à un bégaiement qu'il a dû combattre toute sa vie. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.