Attentats à Kaboul : l'Amérique endeuillée

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
L'Amérique est plongée dans la stupeur et la colère après les différents attentats qui ont touché Kaboul (Afghanistan). Treize soldats américains au moins ont perdu la vie, il s'agit de l'attaque la plus meurtrière contre l'armée américaine en Afghanistan depuis dix ans.
FRANCE 2
Article rédigé par
A. Vahramian, T. Donzel, G. Camba - France 2
France Télévisions

L'Amérique est plongée dans la stupeur et la colère après les différents attentats qui ont touché Kaboul (Afghanistan). Treize soldats américains au moins ont perdu la vie, il s'agit de l'attaque la plus meurtrière contre l'armée américaine en Afghanistan depuis dix ans.

"C'est un jour très dur", a confié le président des Etats-Unis Joe Biden après la mort de 13 soldats américains en Afghanistan à la suite des attentats qui ont touché le pays jeudi 26 août. "Ces membres de nos forces armées qui ont donné leur vie sont des héros. Je comprends ce sentiment d'un trou noir au milieu de votre poitrine auquel vous ne pouvez pas échapper", a précisé Joe Biden avec un visage grave et une voix serrée alors qu'il a lui-même perdu un fils d'une maladie à son retour de mission au proche-Orient.

Une minute de silence respectée à la Maison Blanche

Les drapeaux au-dessus du Capitole et de la Maison Blanche ont été mis en berne vendredi 27 août et une minute de silence a été respectée à l'ouverture de la bourse de New York. Le président américain s'est également adressé aux terroristes : "Nous ne pardonnerons pas. Nous n'oublierons pas. Nous vous traquerons et nous vous ferons payer." Sur les écrans de télévision du pays, les Américains assistent aux hommages d'anonymes devant les casernes des militaires mobilisés. À la Maison Blanche, une minute de silence a également été respectée pour conclure la pire journée du mandat du président Joe Biden jusqu'ici.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.