États-Unis : la perpétuité pour trois Américains, condamnés pour le meurtre d'un jeune joggeur noir

Publié Mis à jour
États-Unis : la perpétuité pour trois Américains, condamnés pour le meurtre d'un jeune joggeur noir
Article rédigé par
S. Lequesne B. Bervas - France 3
France Télévisions

Aux États-Unis, trois Américains blancs, dont un ancien policier et son fils, ont condamnés à la prison à vie. Ils sont reconnus coupables d'avoir abattu un jeune joggeur noir en 2020.

À Brunswick, dans l'Etat de Géorgie (États-Unis), la famille d’Ahmaud Arbery est sortie du tribunal en saluant le verdict exemplaire. "Je n'ai jamais douté. Je savais que ce jour viendrait", a déclaré Wanda Cooper-Jones, mère d’Ahmaud Arbery. "Aujourd'hui, votre fils marque l'histoire, parce que des gens ont été reconnus coupables d'avoir lynché un homme noir aux États-Unis", a de son côté clamé Ben Crump, l'avocat de la famille d’Ahmaud Arbery. L'auteur des coups de feu, Travis McMichael, 35 ans, et son père Gregory, 66 ans, ont été condamnés à la perpétuité, sans la possibilité de libération anticipée pour le meurtre d’Ahmaud Arbery, qui avait 25 ans. 

Trois tirs de fusil à plomb

"Il a été tué car les individus ici présents ont appliqué leur propre loi", a estimé le juge Timothy Walmsley. Le 23 février 2020, Gregory McMichael, retraité de la police et son fils, circulaient dans leur quartier dans leur pick-up quand ils ont repéré Ahmaud Arbery en train de faire un jogging, qui s'était arrêté pour observer une maison en construction. Le trouvant suspect, ils décident alors d'une arrestation citoyenne. Ahmaud Arbery, qui a tenté de prendre la suite, a été pourchassé avant qu'éclate une bagarre. Travis McMichael a alors tiré à trois reprises, avec un fusil à pompe. La scène avait été filmée par un voisin, lui aussi condamné. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.