États-Unis/Iran : qui est à l'origine des attaques de pétroliers dans le détroit d'Ormuz ?

Didier Billion, géopolitologue, directeur adjoint de l'Iris, était l'invité du Soir 3 vendredi 14 juin, pour évoquer les nouvelles tensions entre les États-Unis et l'Iran.

France 3

Les deux dernières attaques de pétroliers dans le détroit d'Ormuz ont fait naître de nouvelles tensions entre l'Iran et les États-Unis. Si Donald Trump a immédiatement accusé l'Iran, pour Didier Billion, géopolitologue, "les dirigeants iraniens ne sont pas des idiots". "Ils savent pertinemment bien que la région et notamment son espace maritime est totalement surveillé, quadrillé par des satellites, par des navires américains, donc ce serait assez étonnant qu'ils aient pris ce risque", analyse dans le Soir 3 le directeur adjoint de l'Iris (Institut de Relations Internationales et Stratégiques.

Plusieurs hypothèses

Si Didier Billion ne sait pas qui est à l'origine de ces dernières attaques, le géopolitologue a néanmoins quelques hypothèses. "Si ça venait de l'Iran, nous savons qu'au sein de l'appareil d'État iranien, il y a des divergences politiques qui existent, notamment quant à l'accord sur le nucléaire, signé en 2015. Les conservateurs se sont toujours opposés à la ligne du président Rohani, qui est une ligne de compromis, de dialogue et d'ouverture", détaille-t-il en plateau. Avant d'avancer que d'autres puissances, présentes dans la région et alliées des États-Unis, veulent également en découdre avec l'Iran : les Émirats arabes unis et Israël.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des tankers transportent du pétrole dans le détroit d\'Ormuz (Iran), le 15 janvier 2012.
Des tankers transportent du pétrole dans le détroit d'Ormuz (Iran), le 15 janvier 2012. (MARWAN NAAMANI / AFP)