Cet article date de plus de deux ans.

Afghanistan : une roquette tirée sur Kaboul le jour de l'anniversaire du 11-Septembre

Cette attaque est la première dans la capitale afghane depuis que Donald Trump a annoncé, samedi, mettre fin à des pourparlers avec les talibans sur un retrait des troupes américaines. 

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Un nuage de fumée s'élève près de l'ambassade des Etats-Unis à Kaboul (Afghanistan), après un tir de roquette, le 11 septembre 2019.  (CARA ANNA / AP / SIPA)

Une roquette a touché, mercredi 11 septembre, un mur du ministère afghan de la Défense, situé près de l'ambassade américaine à Kaboul. L'attaque a eu lieu juste après minuit, aux premières heures du jour anniversaire des attentats qui ont touché les Etats-Unis, le 11 septembre 2001.

"Une roquette a touché un mur du complexe du ministère de la Défense, sans faire de victimes", a dit le porte-parole du ministère de l'Intérieur. Cette attaque est la première dans la capitale afghane depuis que le président américain Donald Trump a annoncé, samedi, mettre fin à des pourparlers avec les talibans sur un retrait des troupes américaines. Ces derniers ont averti, mardi, que si les Etats-Unis abandonnaient ces discussions, ils le "regretter[aient] bientôt".

Les attentats du 11 septembre 2001 à New York, à Washington et en Pennsylvanie ont provoqué l'intervention américaine en Afghanistan contre l'organisation Al-Qaïda, basée dans le pays, et contre les talibans alors au pouvoir à Kaboul. La capitale afghane a été la cible la semaine dernière de deux attentats, revendiqués par les talibans, qui ont fait de nombreuses victimes.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Etats Unis d'Amérique

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.