Cet article date de plus de six ans.

Vidéo Turquie : un journaliste d'opposition échappe à la mort à sa sortie du tribunal

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
Turquie : Un journaliste d'opposition échappe à la mort à sa sortie du tribunal
France 2
Article rédigé par
France Télévisions

Can Dündar, rédacteur en chef d'un journal d'opposition, était en procès pour "divulgations de secrets d'État". Vendredi 6 mai, il a été la cible d'un attentat.

La scène est à peine croyable. Elle s'est jouée devant le palais de justice d'Istanbul, ce vendredi 6 mai. Un homme a fait feu en direction de Can Dündar. Ce dernier, très connu en Turquie, est le rédacteur en chef d'un journal d'opposition. Il est la bête noire du président Erdogan.Can Dündar est actuellement jugé pour espionnage. Son assaillant, qui doit avoir voulu donner une leçon au journaliste qu'il qualifie de "traitre", a été rapidement ceinturé.

Condamné à cinq ans prison

Can Dündar n'a pas été blessé lors de cette attaque, mais il admet être un peu secoué. "Je suis menacé, mais ce sont des choses qui arrivent. Ce qu'ils ne peuvent pas obtenir avec la justice, ils pensent pouvoir l'atteindre en agissant ainsi, mais ces méthodes n'ont pas de prise sur nous", a-t-il déclaré.

Quelques heures après avoir échappé à la mort, Can Dündar et l'un de ses collègues ont été condamnés respectivement à cinq ans et dix mois de prison, notamment pour avoir révélé en 2014 que le régime du président Erdogan livrait des armes aux groupes jihadistes en Syrie.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.