VIDEO. Le but de l'attaque d'Istanbul est de "nous dresser les uns contre les autres", prévient le président Erdogan

Le but de cette attaque jihadiste est de "briser notre équilibre, de nous dresser les uns contre les autres", a-t-il estimé.

APTN

Le président turc, Recep Tayyip Erdogan, a prononcé, mercredi 4 janvier, à Ankara, son premier discours en public après l'attentat revendiqué par le groupe Etat islamique (EI) contre une discothèque d'Istanbul, qui a fait 39 morts et des dizaines de blessés, la nuit du Nouvel An. 

"Nous allons garder notre sang-froid"

Le but de cette attaque est de "briser notre équilibre, de nous dresser les uns contre les autres", a prévenu le chef de l'Etat turc. Elle vise à "polariser la société, cela est très clair". "Nous allons rester debout et garder notre sang-froid", a-t-il ajouté.

"Ces attaques visent à faire passer nos émotions devant notre raison, a-t-il poursuivi. Même si cela nous fait souffrir, ce ne peut être une excuse pour nous rendre."

L'assaillant, toujours en fuite, est activement recherché par les autorités, qui ont effectué plusieurs arrestations.

Le président turc  Recep Tayyip Erdogan prononce un discours public au palais présidentiel d\'Ankara en Turquie, le 4 janvier 2017.
Le président turc  Recep Tayyip Erdogan prononce un discours public au palais présidentiel d'Ankara en Turquie, le 4 janvier 2017. (EVRIM AYDIN / ANADOLU AGENCY)