Attentat à Istanbul : l'État islamique, suspect numéro 1

En direct d'Istanbul (Turquie), Claire Koç revient sur l'attentat à I'aérorport de la ville.

France 3

La Turquie a de nouveau été victime d'un attentat mardi 28 juin à Istanbul. Pour le moment, aucune revendication, mais le mode opératoire des kamikazes qui font exploser leur ceinture semble désigner le groupe État islamique. Il faut dire que la Turquie est une cible privilégiée des terroristes. 

Deux fronts terroristes 

"La Turquie est actuellement sur deux fronts terroristes. Le premier, c'est le front armé lié aux indépendantistes kurdes [...] Le deuxième front terroriste est celui du groupe État islamique, et c'est eux précisément que ce soir le gouvernement pointe du doigt", explique Claire Koç, en direct d'Istanbul. Et d'ajouter : "Et si la Turquie est devenue une cible privilégiée pour Daech c'est effectivement parce que le président Erdogan a joué un jeu trouble en apportant d'un côté un soutien logistique à des groupes extrémistes pour faire tomber Bachar al-Assad et de l'autre, en apportant un soutien plus que marqué à la coalition internationale."

Le JT
Les autres sujets du JT
Une ambulance arrive à l\'aéroport international d\'Istanbul, cible d\'un attentat-suicide, le 28 juin 2016.
Une ambulance arrive à l'aéroport international d'Istanbul, cible d'un attentat-suicide, le 28 juin 2016. (OZAN KOSE / AFP)