VIDEO. Croisières : quelle sécurité à bord face au terrorisme ?

Les reporters de France 2 ont voulu tester la sécurité dans un paquebot transportant 3 500 touristes depuis le port de Messine, en Italie.

HAKIM ABDELKHALEK et FLORENCE CRIMON - FRANCE 2

Les mesures de sécurité dans les transports ont été revues en France, mais aussi dans beaucoup de pays européens. Mais, sur les bateaux de croisière, de vraies villes flottantes qui transportent des milliers de passagers à bord, certaines interrogations demeurent face à la menace terroriste. France 2 a mené l'enquête depuis Messine, en Italie.

Sur un paquebot de 300 mètres de long pour 60 de hauteur, transportant 3 500 touristes, les reporters filment en caméra cachée. Contrôle des passeports, scanner ou détecteur de métaux ne fonctionnent pas efficacement. Ce ne sont pas des policiers qui effectuent les contrôles à l'embarcation, mais des employés de la compagnie. Le personnel à bord ne semble pas être d'une grande vigilance.

Des vérifications sommaires

Des vérifications sommaires lors d'une escale laissent des failles. Le journaliste a repris le bateau avec un pistolet en plastique. "Non, ce n'est pas normal d'entrer, même avec un jouet", déclare un expert antiterroriste qui a regardé les images tournées.

Autre question sans réponse : le paquebot vogue dans des eaux où peuvent également s'approcher des navires de jihadistes, en pleine Méditerranée, bien que les escales en Tunisie, Turquie ou Egypte soient retirées du parcours.

 

Le JT
Les autres sujets du JT
Capture d\'écran d\'un paquebot de croisière au départ du port italien de Messine (Italie), août 2016
Capture d'écran d'un paquebot de croisière au départ du port italien de Messine (Italie), août 2016 (FRANCE 2)