Cet article date de plus de sept ans.

Projet d'attentat déjoué en région parisienne : cinq suspects mis en examen et placés en détention

Les cinq hommes, arrêtés le week-end dernier, sont soupçonnés d'avoir voulu commettre un attentat le 1er décembre en région parisienne.

Article rédigé par franceinfo
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min
Des militaires du plan Vigipirate patrouillent sur le parvis de La Défense, près de Paris, le 2 novembre 2016. (MAXPPP)

Les cinq hommes arrêtés le week-end dernier, soupçonnés d'avoir voulu commettre un attentat le 1er décembre en région parisienne, ont été mis en examen, vendredi 25 novembre, et placés en détention, a appris franceinfo de source judiciaire.

Conformément aux réquisitions du parquet, les cinq individus ont tous été mis en examen pour "d'association de malfaiteurs terroristes en vue de la préparation de crimes d'atteinte aux personnes". Les cinq hommes étaient téléguidés à partir de la zon irako-syrienne, a indiqué le procureur de Paris, François Molins. Des documents d'allégeance à l'organisation Etat islamique ont été saisis par les enquêteurs.

Quatre Français et un Marocain

Quatre d'entre eux, des "amis de longue date", ont été interpellés à Strasbourg dans la nuit de samedi à dimanche par la Direction générale de la sécurité intérieure (DGSI). Il s'agit, selon François Molins, de Yassine B., 37 ans, employé dans une école, Hicham M., 37 ans, manutentionnaire, Sami B., 36 ans, employé dans une épicerie et père de trois enfants, et de Zakaria M., 35 ans.

Seul Hicham E., Marocain de 46 ans arrêté à Marseille, avait été signalé pour radicalisation par les autorités portugaises, pays où il résidait, après plusieurs voyages suspects en Europe. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.