Cet article date de plus d'un an.

Vidéo Opération Barkhane au Mali : redéploiement en cours au Niger, avec une nouvelle stratégie

Publié Mis à jour
Opération Barkhane au Mali : redéploiement en cours au Niger, avec une nouvelle stratégie -
Opération Barkhane au Mali : redéploiement en cours au Niger, avec une nouvelle stratégie Opération Barkhane au Mali : redéploiement en cours au Niger, avec une nouvelle stratégie - (France 2)
Article rédigé par France 2 - N. Bertrand, F. Fougère, T. Pham-Hung
France Télévisions
France 2

Certaines des personnes qui ont défilé jeudi 14 juillet étaient encore il y a peu engagées dans des missions militaires périlleuses comme l’opération Barkhane, au Mali. L’armée française est en train de quitter le pays et de commencer un redéploiement au Niger. Le transfert logistique a lieu sous très haute sécurité.

Sur la base française de Niamey, au Niger, à côté des véhicules blindés s’empilent désormais des milliers de containers. Des dizaines arrivent chaque jour. À l’intérieur, du matériel militaire : des armements, des pièces de rechange et l’équipement pour faire vivre un régiment entier. Les containers arrivent de la ville de Gao, au Mali, située à 450 km de Niamey. L’armée française est en train d'y fermer sa dernière base dans le pays, dans un contexte très tendu. 

Fin du déménagement prévu le 17 août

Deux à trois convois routiers partent de Gao pour Niamey, et au moins deux avions-cargos par jour. "On a ce challenge à relever de terminer ça pour la sortie du Mali, le 17 août prochain. On va y arriver", affirme le Commandant Thierry, chef du centre de coordination interarmées de Niamey. 300 légionnaires arrivés de Nîmes (Gard) vont être les premiers à être déployés sur le terrain, au nord de Ouallam (Niger), pour prêter main-forte à l’armée nigérienne afin de contenir les djihadistes qui lancent des attaques depuis le Mali. 



Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.