Cet article date de plus de quatre ans.

Carnaval de Nice : une édition sous haute sécurité

Publié
Durée de la vidéo : 1 min.
Carnaval de Nice : une édition sous haute sécurité
FRANCE 3
Article rédigé par
France Télévisions

C'est sous haute sécurité qu'a lieu le carnaval de Nice (Alpes-Maritimes). Le premier temps fort est prévu ce samedi 11 février à 21 heures. Sept mois après les attentats, c'est une édition très particulière pour les Niçois.

L'ambiance est assez pesante ce samedi 11 février pour le carnaval de Nice (Alpes-Maritimes). "Les tribunes pour le premier défilé cet après-midi n'étaient pas très remplies. Il y a 5 000 personnes de moins. Il faut dire que le parcours a été modifié, il est plus court, plus étroit et le cadre est moins paradisiaque puisqu'il ne passe plus par la promenade des Anglais par respect pour les victimes de l'attentat", explique Romane Idres, en direct de Nice.

Toutes les forces de l'ordre sont mobilisées

En fait, les chars défilent à l'intérieur de la ville donc loin de la mer et des palmiers. "À cela s'ajoute le gros dispositif de sécurité. Il y a les CRS, les gendarmes, les policiers, toutes les forces de l'ordre sont mobilisées et les visiteurs sont fouillés. Cet après-midi il y avait surtout des touristes, quelques Niçois qui sont rassurés par la sécurité, mais dans l'ensemble, ils sont déçus de cette ambiance. Après tout, ce n'est que le premier jour, les autres seront peut-être plus festifs", conclut la journaliste.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Lutte contre le terrorisme

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.