"Titanic" : à qui appartient l'épave du célèbre paquebot ?

Le "Titanic", paquebot de la White Star Line, armateur britannique a sombré dans l'océan Atlantique dans la nuit du 14 au 15 avril 1912. Depuis, une seule entreprise, américaine, la RMS Titanic Incorporated possède des droits sur l'épave.
Article rédigé par franceinfo
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min
Une expédition organisée en 1986 pour explorer l'épave du Titanic. (Woods Hole Oceanographic Institution / AFP)

Le "Titanic" fascine tant que depuis la découverte de son épave en 1985, plusieurs sociétés privées organisent des expéditions pour explorer le célèbre paquebot. Une plongée à 4 000 mètres de profondeur dans l'océan Atlantique Nord à 650 km des côtes canadiennes où reposent les restes du navire de 269 mètres.

>>"Titanic" : les expéditions vers l'épave du célèbre paquebot sont-elles fréquentes ?

Une seule entreprise est habilitée à exploiter l'épave du "Titanic" : la RMS Titanic Incorporated, une société américaine. Elle possède "les droits exclusifs" de "repêcher les objets de l'épave", indique-t-elle sur son site internet.

Un droit accordé une première fois par une décision de la Cour fédérale des Etats-Unis en 1994 puis entériné en 1996. En revanche, cela ne signifie pas qu'elle possède le navire.

Plus de 5 000 objets remontés à la surface

"Sa mission", précise la RMS Titanic Incorporated est de "récupérer ces objets dans un but scienfitique pour comprendre un peu plus l'histoire du célèbre paquebot, préserver la mémoire du Titanic et de tous ceux qui ont péri lors du naufrage". La société a organisé huit expéditions vers l'épave, la première en 1987.

À l'époque, quelque 1 800 objets sont remontés à la surface par le petit sous-marin "le Nautile". Avec trois explorateurs à son bord dont Paul-Henri Nargeolet, l'un des cinq passagers du "Titan". Le sous-marin a implosé, ont annoncé ce jeudi soir les autorités américaines, lors d'une tentative de visite de l'épave.

>> Vous pouvez aller chercher le collier de perles de ma mère ?" : quand Paul-Henri Nargeolet confiait pourquoi il continuait de plonger vers l'épave du "Titanic"

Au total, la RMS Titanic Incorporated a récupéré 5 500 objets sur sept des huit expéditions vers le navire, la dernière remonte à 2010. Elle a permis de cartographier intégralement l'épave. Ces objets sont exposés dans des musées aux Etats-Unis mais aussi à la Cité de la mer à Cherbourg. "Notre but est d'expliquer en détail la construction de ce navire, son équipage, les différentes classes, les histoires des passagers, leurs espoirs, leur rêve de rejoindre les Etats-Unis", explique la RMS Titanic Incorporated.

Pour l'instant, la société américaine n'a pas prévu d'autres expéditions vers le navire.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.