Russie-Turquie : la réconciliation

Poutine et Erdogan se sont rencontrés à Saint-Pétersbourg ce mardi 9 août, pour sceller leur rapprochement.

Voir la vidéo
FRANCE 3

Cette poignée de main de réconciliation, Erdogan l'attendait avec impatience. Le président turc, fier de s'afficher avec celui qu'il nomme désormais son ami Vladimir Poutine : rapprochement stratégique de deux nations, désormais en froid avec l'occident. "Cette visite démontre notre volonté de reprendre le dialogue", a déclaré le président russe.

Loin de l'UE

En novembre dernier, les deux pays sont pourtant au bord de la guerre après que l'aviation turque abat un bombardier russe à proximité de la frontière syrienne. L'incident militaire est désormais oublié. Sept mois plus tard, une tentative de coup d'État ébranle la Turquie. Les purges menées par Ankara à l'encontre des militaires putschistes s'étendent rapidement à la société civile : plus de 26 000 personnes ont déjà été arrêtées. Des arrestations dénoncées par l'UE, à laquelle le président turc n'hésite plus à s'opposer, se prononçant même favorable au rétablissement de la peine de mort et menaçant de rompre les accords sur l'immigration.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le président turc Recip Tayyip Erdogan à Ankara (Turquie), le 4 mai 2016.
Le président turc Recip Tayyip Erdogan à Ankara (Turquie), le 4 mai 2016. (UMIT BEKTAS / REUTERS)