VIDEO. Turquie : démonstration de force des pro-Erdogan à Istanbul après le putsch raté

L'agence Anatolie, favorable au pouvoir en place, a indiqué que 5 millions de personnes s'étaient rassemblées pour soutenir le président Erdogan.

REUTERS

La manifestation, retransmise sur écrans géants dans toute la Turquie, a réuni 5 millions de personnes selon l'agence progouvernementale Anatolie. Trois semaines après le putsch raté, un rassemblement géant "pour la démocratie" organisé à Istanbul s'est transformé en démonstration de force pour le président Erdogan : le peuple et l'opposition unis derrière lui.

Prenant la parole à la fin du rassemblement "pour la démocratie et les martyrs" du putsch avorté du 15 juillet, le président turc a de nouveau évoqué un possible rétablissement de la peine de mort dans son pays. "Si le peuple veut la peine de mort, les partis suivront sa volonté", a dit Recep Tayyip Erdogan devant des sympathisants qui scandaient "Peine de mort !"

Plus de 60 000 victimes de la purge

Cette démonstration de force, qui se voulait "au-dessus des partis", a permis au président turc d'engranger un soutien appuyé de l'opposition. Les principales formations de l'opposition s'y sont jointes, à l'exception du HDP prokurde, non invité en raison de ses liens présumés avec la guérilla du PKK, même si lui aussi avait condamné la tentative de putsch.

Le putsch raté a déclenché une purge implacable des partisans de Fethullah Gülen, prédicateur exilé depuis 1999 aux Etats-Unis et soupçonné par le pouvoir d'être à l'origine de la tentative de coup d'Etat. Plus de 60 000 limogeages, détentions ou gardes à vue ont été prononcés dans l'armée, la justice, l'éducation ou la presse, notamment.

La foule rassemblée pour soutenir le président turc Recep Tayyip Erdogan, dimanche 7 août 2016 à Istanbul.
La foule rassemblée pour soutenir le président turc Recep Tayyip Erdogan, dimanche 7 août 2016 à Istanbul. (TURKEY'S PRESIDENTIAL PRESS SERVICE / AFP)