Royaume-Uni : le futur Premier ministre britannique, Rishi Sunak, promet "stabilité et unité" face aux "profondes difficultés économiques"

Désigné par le Parti conservateur lundi, le successeur de Liz Truss hérite d'une économie britannique à genoux et à l'image très détériorée auprès des investisseurs.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Le futur Premier ministre britannique, Rishi Sunak, sortant des bureaux du Parti conservateur à Londres, le 24 octobre 2022. (JUSTIN TALLIS / AFP)

"Rassembler le parti et le pays sera ma priorité absolue". Le futur Premier ministre britannique, Rishi Sunak, a promis lundi 24 octobre d'apporter "stabilité et unité" face aux "profondes difficultés économiques" que connaît le Royaume-Uni. "C'est le plus grand privilège de ma vie de servir le parti que j'aime et donner à mon tour au pays auquel je dois tant", a-t-il souligné lors de sa première prise de parole depuis sa victoire.

"Le Royaume-Uni est un grand pays mais il ne fait aucun doute que nous traversons de profonds défis économiques", a déclaré le prochain chef du gouvernement au cours de sa brève allocution au siège du Parti conservateur. Les Tories l'avaient désigné quelques heures plus tôt comme leur nouveau leader. Rishi Sunak est le seul à avoir recueilli 100 voix des parlementaires.

Flambée de l'énergie et des taux d'intérêt, moral des consommateurs et des entreprises en berne, défiance des marchés : Rishi Sunak hérite d'une économie britannique à genoux, et dont l'image se trouve très détériorée auprès des investisseurs. L'ex-chancelier de l'Echiquier, qui a auparavant dirigé le Trésor britannique, et travaillé pour des fonds d'investissement et chez Goldman Sachs, est issu du monde des affaires qu'il va devoir s'atteler à rassurer.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Royaume-Uni

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.