Cet article date de plus d'un an.

Vidéo Couronnement de Charles III : de son enfance à sa montée sur le trône, une vie passée à patienter

Publié
Durée de la vidéo : 18 min
Couronnement de Charles III : de son enfance à sa montée sur le trône, une vie passée à patienter
VIDEO. Couronnement de Charles III : de son enfance à sa montée sur le trône, une vie passée à patienter Couronnement de Charles III : de son enfance à sa montée sur le trône, une vie passée à patienter (FRANCE 2)
Article rédigé par France 2 - A. Bouleis
France Télévisions
Le roi Charles III est couronné samedi, à l'âge de 74 ans, devant plus de 2 000 invités. Enfant rêveur, écologiste convaincu, époux infidèle... Retour sur la vie d'un homme devenu souverain.

Il aura passé presque toute une vie à patienter avant ce jour historique. Samedi 6 mai, le roi Charles III est couronné à Londres (Royaume-Uni), devant plus de 2 000 invités et des dizaines, voire des centaines de millions de téléspectateurs. Le sacre d'un roi du XXIe siècle, qui incarne la continuité d'une monarchie millénaire. 

Qui est le nouveau roi du Royaume-Uni, également à la tête des Etats du Commonwealth ? L'ancien prince de Galles, qui accède au trône huit mois après la mort de sa mère, Elizabeth II, aura été au fil de sa vie un enfant délaissé, un élève harcelé, un comédien exalté, mais aussi un écologiste visionnaire. Le public britannique garde par ailleurs l'image d'un mari infidèle et malheureux, du temps de son union avec la princesse Diana. 

Une enfance difficile 

Le prince Charles naît au palais de Buckingham, dans la soirée du 14 novembre 1948. Le petit Charles n'a que 4 ans le jour où sa mère, Elizabeth II, est couronnée. Au fil de son enfance, Charles découvre les joies de la nature sur les terres du château de Balmoral, en Ecosse, et noue une relation proche avec sa grand-mère. Ses parents, très occupés par leurs obligations, sont plus distants. 

Charles est le premier héritier de la couronne à quitter Buckingham pour se rendre à l'école, à l'âge de 8 ans. Il suit ensuite les traces de son père Philip au pensionnat de Gordonstoun, dans le nord de l'Ecosse. Un enfer absolu pour le jeune prince, chaque jour harcelé dans les dortoirs. Charles se révèle bien davantage en arrivant à Cambridge, où il étudie l'anthropologie et l'archéologie. Hors des cours, il se plaît à jouer au théâtre. À 21 ans, l'héritier du trône apprend le gallois pour son intronisation en tant que prince de Galles. Il rejoint l'armée, embarque dans la Royal Navy, la marine de guerre des forces armées britanniques. 

Entre un mariage impossible et l'échec d'une union

L'histoire du nouveau roi du Royaume-Uni est intrinsèquement liée à celle de la reine consort, Camilla Parker Bowles, née Camilla Shand. Dans sa jeunesse, Charles est rapidement séduit par cette Britannique passionnée de chevaux au tempérament rieur. Une relation prometteuse, mais impossible, car la tradition interdit leur mariage. "Je suppose que la sensation de vide intérieur finira par passer", confie le prince de Galles à un ami, après l'annonce des fiançailles entre Camilla Shand et Andrew Parker Bowles. 

Au début des années 1980, le prince Charles se fiance à son tour avec une jeune femme issue d'une famille de la noblesse britannique, Diana Spencer, après seulement une douzaine de rencontres. Le 29 juillet 1981, 500 000 spectateurs sont à Londres et 750 millions d'autres devant leurs écrans de télévision pour assister à leur union. Rapidement, le mariage bat de l'aile : la princesse Diana, très populaire, est au centre de l'attention et fait de l'ombre au futur souverain. La répulsion entre les deux époux est de plus en plus visible, même en voyage officiel. 

Charles renoue une relation avec Camilla Parker-Bowles, et reconnaîtra plus tard qu'il est resté fidèle à la princesse Diana… jusqu'à ce que son mariage devienne irréparable. En 1992, une biographie de Lady Di le dépeint comme un égoïste et un mauvais père. Le livre, puis une interview de la princesse en 1995 à la BBC, font l'effet d'une bombe. Leur divorce est prononcé à l'été 1996. Un an plus tard, Diana meurt tragiquement à Paris, à seulement 36 ans. Charles se montre en père endeuillé, prenant soin de ses fils William et Harry. Dans les années qui suivent, le prince, très atteint dans sa popularité, engage une opération de réhabilitation pour lui et pour Camilla. Ils parviendront à se marier en 2005.  

Un prince de convictions 

Dès sa jeunesse et ses études à Cambridge, le prince Charles, amoureux de la nature, défend des positions écologistes à l'époque avant-gardistes. Critiqué, parfois moqué pour ses convictions, il alerte tôt sur la gravité du réchauffement climatique. Il dénonce les "lobbyistes" qui font de la Terre un "patient mourant", l'usage des pesticides et l'agriculture intensive. Son constat, porté pendant des décennies, finit par être partagé. En 2021, le prince de Galles se rend à la COP21 de Glasgow, en Ecosse, après avoir échangé avec Greta Thunberg au Forum économique mondial de Davos (Suisse) l'année précédente. 

Aujourd'hui âgé de 74 ans, Charles est critiqué pour d'autres prises de positions, comme ses avis manuscrits envoyés à certains ministres. Une liberté de ton et d'opinion qu'il n'utilise plus depuis le 8 septembre 2022, jour où le prince de Galles a hérité du costume de souverain. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.