Les étrangers votent aussi pour les élections municipales à Londres

France 2 est partie à la rencontre de Français qui votent pour choisir le nouveau premier magistrat de la capitale britannique.

France 2

Lors des élections locales au Royaume-Uni, les étrangers ont le droit de vote. Cette donnée est stratégique à Londres puisque la capitale est l'une des villes les plus cosmopolites au monde. De nombreux Français y sont notamment installés dans le quartier que les Anglais surnomment "Frogey Valley" ("la vallée des grenouilles"). C'est donc l'effervescence ce jeudi 5 mai, journée d'élection municipale. Avec entre 300 000 et 400 000 tricolores installés dans l'agglomération, Londres est l'équivalent de Nice en terme de population française et cette communauté souhaite peser sur le scrutin. "Je vote et mes enfants aussi", explique un homme. "C'est important et je pense que chaque voix est importante", ajoute une femme.

Un électorat stratégique

Convaincre les étrangers est un enjeu essentiel dans la capitale britannique puisqu'ils sont sensibles aux décisions de leurs représentants surtout face à la menace du Brexit. "C'est important qu'on leur dise que pour nous, c'est un avantage d'être en Europe", explique une Française au micro de France 2.

Globalement, la communauté étrangère semble soutenir Sadiq Khan, le travailliste fils d'immigrés qui fait la course en tête dans les sondages. "J'ai la double citoyenneté britannique et américaine. Aux États-Unis, je vote démocrate, alors ici, je vote pour ce qui s'en rapproche le plus : les travaillistes", explique un homme à la sortie des bureaux de vote.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le favori pour briguer la mairie de Londres, Sadiq Khan, accompagné de sa femme Saadiya.
Le favori pour briguer la mairie de Londres, Sadiq Khan, accompagné de sa femme Saadiya.