VIDEO. Fabius met en garde la Syrie si elle ne respecte pas ses engagements

Le régime syrien devra faire face à des "conséquences sérieuses" s'il ne respecte pas ses promesses sur les armes chimiques, a assuré le ministre des Affaires étrangères.

REUTERS

Une nouvelle mise en garde des Occidentaux à l'encontre de Bachar Al-Assad. La Syrie devra faire face à des "conséquences sérieuses" si le régime ne respecte pas ses promesses sur les armes chimiques, a affirmé le ministre français des Affaires étrangères, Laurent Fabius, lundi 16 septembre, lors d'une conférence de presse aux côtés de ses homologues américain, John Kerry, et britannique, William Hague.

"Nous voulons obtenir du Conseil de sécurité des Nations unies dans les jours prochains une résolution forte", a assuré le chef de la diplomatie française. "Une résolution qui prévoira bien sûr des conséquences sérieuses si elle n'était pas appliquée", a-t-il souligné.

Laurent Fabius a aussi annoncé l'organisation, la semaine prochaine à New York, d'une "grande réunion internationale autour de la coalition nationale syrienne". "Nous devons faire comprendre au régime qu'il n'y a pas d'autres perspectives que la table de négociations, a-t-il dit. Nous savons que pour négocier une solution politique, il faut une opposition forte. Nous comptons donc également renforcer notre soutien à la Coalition nationale syrienne."

Le ministre des Affaires étrangères, Laurent Fabius, le 16 septembre 2013 à Paris, lors d\'une conférence de presse aux côtés de ses homologues américain John Kerry et britannique William Hague.
Le ministre des Affaires étrangères, Laurent Fabius, le 16 septembre 2013 à Paris, lors d'une conférence de presse aux côtés de ses homologues américain John Kerry et britannique William Hague. (KENZO TRIBOUILLARD / AFP)