En Syrie, Thierry Mariani (RN) défend la stratégie militaire de Bachar El-Assad

Thierry Mariani est retourné à Damas, en Syrie, pour la 7e fois depuis 2014. L'eurodéputé, passé des Républicains au Rassemblement national, poursuit sa croisade en faveur de Bachar El-Assad.

FRANCEINFO

"Je me suis d'abord intéressé à la Syrie à propos du sort des chrétiens d'Orient lors de mon premier voyage en 2014", précise d'abord Thierry Mariani. "Le but de mes déplacements aujourd'hui est de voir ce qu'il se passe sur le terrain, voir comment la Syrie est en train de gagner la guerre, voir comment se prépare la reconstruction, voir comment on peut renouer des rapports" entre les deux pays "au moins au niveau de la société civile", explique le député européen RN joint par téléphone par franceinfo.

Idlib, "dépotoir de terroristes"

Les bombardements se concentrent à Idlib. "Un rapport remis au conseil de sécurité de l’ONU il y a quatre semaines décrit cette poche de résistance comme le dépotoir de combattants terroristes étrangers le plus important au monde", cite l'ancien ministre de Nicolas Sarkozy. "Il y a une écrasante majorité de terroristes que l'armée syrienne est en train d'essayer d'éliminer", insiste Thierry Mariani, qui espère rencontrer, avec sa délégation, Bachar El-Assad.

Le JT
Les autres sujets du JT
L\'ancien député des Français de l\'étranger Thierry Mariani, à Yalta, en Crimée, le 11 juin 2017. 
L'ancien député des Français de l'étranger Thierry Mariani, à Yalta, en Crimée, le 11 juin 2017.  (ALEXANDR POLEGENKO / SPUTNIK / AFP)