Yémen : l'aide alimentaire détournée ?

L'aide alimentaire qui arriverait au Yémen ne serait pas intégralement redistribuée aux victimes de la guerre civile. L'ONU accuse les rebelles.

FRANCEINFO

Dans un camp de déplacés à Abyan, au Yémen, la nourriture manque. Pourtant, des milliards d'euros sont dépensés en aide alimentaire. Mais ces vivres n'arriveraient pas tous à destination. Selon l'agence de presse AP, une partie des aides est détournée par les deux camps qui s'affrontent.

Les rebelles pointés du doigt

Certains, comme David Beasley, directeur du programme alimentaire de l'ONU, accusent les rebelles Houtis de voler la nourriture destinée aux réfugiés. Les vivres sont distribués aux soldats ou revendus sur le marché noir.

Trois ans de guerre civile ont plongé le pays dans une grave crise alimentaire. 16 millions de Yéménites souffrent de la faim. Selon l'Unicef, un enfant meurt toutes les dix minutes de maladie ou de malnutrition.

Un travailleur humanitaire transporte un sac de farine donné par le programme alimentaire mondial de l\'ONU dans la province d\'Hajjah, dans l\'ouest du Yémen, le 25 septembre 2018.
Un travailleur humanitaire transporte un sac de farine donné par le programme alimentaire mondial de l'ONU dans la province d'Hajjah, dans l'ouest du Yémen, le 25 septembre 2018. (ESSA AHMED / AFP)