Yémen : 29 enfants tués après une frappe aérienne sur un bus scolaire

Au moins 29 enfants de moins de 15 ans ont été tués dans l'attaque d'un bus au Yémen ce jeudi 9 août. Le véhicule circulait dans un secteur sous contrôle rebelle. La coalition emmenée par l'Arabie saoudite affirme avoir mené une opération "légitime". 

Voir la vidéo
FRANCE 2

29 enfants au moins ont été tués dans une attaque aérienne d'un bus au Yémen ce jeudi 9 août. Un ballet d'ambulances pour des dizaines d'enfants blessés. L'attaque a eu lieu à la sortie de l’école. Un enfant portant encore son cartable a le visage en sang. À l'intérieur de l'hôpital, c'est la confusion, des médecins s'affairent pour sauver ceux qui peuvent l'être avec les moyens du bord. Très vite, le bilan s'alourdit. Selon la Croix-Rouge, l'attaque visait un bus scolaire. Le cratère et la carcasse du véhicule montrent la violence de l'explosion.

Une frappe de représailles

Le raid visant le bus a été mené par les forces gouvernementales, soutenues par l'Arabie saoudite. Pour la coalition sunnite, c'est une opération militaire qualifiée de "légitime". L’attaque a eu lieu dans la province de Saada, à la frontière entre le Yémen et l'Arabie saoudite. Une zone tenue par les rebelles chiites houthis, qui la veille auraient lancé un missile dans le sud du royaume saoudien, faisant un mort. Une forme de représailles, d'escalade aussi, dans un conflit qui a déjà fait plus de 10 000 morts en trois ans.

Le JT
Les autres sujets du JT
Une enfant yéménite blessée 
Une enfant yéménite blessée  (France 24)